Formule 1

McLaren n’a pas eu de problème au banc d’essai avec le Mercedes

Il faudra confirmer cela en mettant la MCL35M en piste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 février 2021 - 20:50
McLaren n’a pas eu de problème au (...)

Mercedes F1 a révélé récemment rencontrer des problèmes mineurs avec le développement de son moteur. Néanmoins, McLaren n’a pas rencontré de problème au banc d’essais, comme le confirme le directeur technique, James Key.

"C’est une question pour Mercedes, on ne peut pas y répondre" nous explique Key, attendant toutefois le verdict de la piste. "On a fait des essais sur le banc d’essai à grande échelle et on n’a pas eu de problème."

"Nous avons eu de nombreux tests avec le moteur en banc d’essai, et l’on aura une meilleure vision en piste de là où nous en sommes. Mais nous sommes satisfaits de ce que l’on voit. On aura de bonnes informations à Bahreïn puisque c’est une bonne piste pour tester la vitesse et la maniabilité du moteur."

Brown, de son côté, révèle n’avoir entendu "que des bonnes choses" au sujet du V6 allemand. Le président de McLaren apprécie le travail "conséquent" déjà effectué avec son nouveau motoriste.

Seidl explique de son côté que McLaren a déjà assez travaillé avec Mercedes sur ce projet pour ne pas craindre une catastrophe lors des premiers tests en piste : "Nous sommes conscients du défi qui nous attend, surtout avec les essais limités en Formule 1."

"Mais je dois dire que tout ce que j’ai vu jusqu’ici me rend confiant, compte tenu des circonstances. Il y a eu un vrai travail d’équipe entre nos équipes et celles de Mercedes à Brixworth."

"Mais nous avons beaucoup d’expérience et je pense que l’on est préparés, mais il est aussi clair que c’est un nouveau partenariat, on va apprendre ensemble et la pression sera présente lors de la première course pour réussir à faire des performances. J’ai hâte de relever ce défi avec Mercedes."

Interrogé sur le choix d’un retour avec Mercedes alors que l’équipe craignait en 2014 ne pas être traitée d’égale à égale avec le team d’usine, Zak Brown rappelle qu’il n’a pas pris cette décision : "Je n’étais pas là en 2014, mais nous sommes confiants en nos choix techniques et en les moteurs Mercedes."

Seidl revient aussi sur le choix du bloc propulseur champion du monde, précisant que la FIA s’assure désormais que les fournisseurs offrent des chances égales à leurs clients : "Nous avons choisi le moteur le plus compétitif disponible, et nous nous sommes assurés que nous aurions un traitement similaire à l’équipe d’usine."

"Nous avons toute confiance en Mercedes, et la FIA s’assure que ces règles sont respectées. La FIA a beaucoup progressé dans sa surveillance des moteurs et sur la manière dont ils sont utilisés par les équipes. On pense que ce moteur peut nous aider à gagner de nouveau des courses."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less