Formule 1

McLaren marque 12 points que Seidl n’attendait pas à Bakou

Terminer 5e et 9e "est une très bonne chose"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 juin 2021 - 13:08
McLaren marque 12 points que Seidl (...)

Andreas Seidl, le directeur de McLaren, ne pouvait pas être totalement déçu après le Grand Prix d’Azerbaïdjan. Ses pilotes terminent cinquième et neuvième malgré un week-end très compliqué.

"Nos pensées sont avec la famille de Mansour Ojjeh, après la triste nouvelle de son décès. Nous avons couru en l’honneur de notre vieil ami, supporter et d’un grand compétiteur" a déclaré Seidl.

"En ce qui concerne la course, avec des positions de départ de neuvième et 13e, et étant 12e et 13e après le premier tour, l’objectif était clairement de se battre, et de ne pas perdre trop de terrain sur nos concurrents au championnat constructeurs."

"En ce sens, quitter Bakou en terminant cinquième et neuvième est une très bonne chose. Nous avons su garder notre sang-froid tout au long d’une course difficile et pleine d’incidents, où nous avons attendu les opportunités se présentant pour terminer à de bonnes positions."

McLaren perd la troisième place au classement des constructeurs pour deux points, et Lando Norris est quatrième à trois points de Sergio Pérez. Selon Seidl, c’est en qualifications que son team doit progresser.

"Nous rentrons à l’usine pour faire le point et analyser ce week-end. L’objectif clair pour la France et au-delà est de se qualifier plus haut sur la grille, et ainsi de rendre nos dimanches un peu plus faciles. Nous allons encore attaquer au Paul Ricard pour continuer à nous battre au championnat constructeurs."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less