Formule 1

McLaren inscrit un maigre point au Mexique grâce à Norris

La troisième place du championnat lui échappe pour l’instant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 novembre 2021 - 23:54
McLaren inscrit un maigre point au (...)

Lando Norris a sauvé l’honneur pour McLaren au Mexique avec un point inscrit en s’élançant depuis la 18e place sur la grille. Le Britannique regrette que Ferrari ait repris 17 points à son équipe mais juge qu’il n’aurait pas pu faire mieux, notamment après avoir été perturbé par l’accrochage de Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo au départ.

"Un seul point, c’était une bonne course de mon côté, je pense qu’on n’aurait pas pu faire grand chose de plus" indique Norris. "J’ai été malchanceux au premier virage, sur la trajectoire que j’ai dû prendre pour éviter Bottas."

Malgré la très bonne performance d’ensemble de la Scuderia, Norris essaie de garder de l’optimisme : "On marque un point, c’est mieux que rien mais ce n’est rien par rapport à ce que Ferrari a inscrit, ils ont eu une bonne journée et pas nous."

"Il reste quatre courses, c’est peu, nous aurons de bons week-ends à venir et on va tenter de les rattraper. Ils ont fait un très bon travail ces derniers week-ends et semblent très forts. Ce sera difficile mais on va continuer à se battre, on ne peut pas abandonner !"

Ricciardo plaide l’incident de course avec Bottas

Ricciardo s’élançait depuis une prometteuse sixième position mais a raté son freinage et harponné Bottas. Avec un aileron avant cassé, l’Australien a dû repartir en fond de peloton. Il juge toutefois que Bottas était aussi en partie responsable du contact, même s’il le harponne de très loin.

"J’ai pensé que j’avais bloqué mes roues au freinage et que j’étais rentré dans Valtteri, alors je me blâmais" explique Ricciardo. "Mais maintenant, en regardant le replay, il semble que j’ai bloqué dans la phase de ligne droite et que j’ai réussi à me reprendre avant de tourner."

"Il semble qu’il n’y avait pas assez de place. De toute évidence, Valtteri a traversé comme s’il s’attendait à avoir la piste libre, mais il y avait [Sergio] Pérez et moi. Je ne blâme pas vraiment Valtteri, c’est évidemment moi qui l’ai heurté."

"Mais honnêtement, en regardant le replay, je pense juste que c’est un incident de premier tour et c’est peut-être une question d’optimisme de ma part, mais j’ai l’impression que c’est l’un de ces écarts que si vous ne foncez pas, quelqu’un d’autre le fera et vous aurez le mauvais bout de la paille."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less