Formule 1

McLaren honore son fondateur à l’occasion des 50 ans de son décès

Une statue de Bruce McLaren a été installée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 juin 2020 - 15:17
McLaren honore son fondateur à (...)

McLaren a inauguré une statue de son fondateur, Bruce McLaren, à l’occasion des 50 ans du décès du Néo-Zélandais lors d’une séance d’essais privée en catégorie Can-Am.

La statue est représentée au milieu de voitures légendaires comme celle ayant gagné l’Indy 500, mais aussi la MCL35 de 2019, ou encore la McLaren Speedtail, dernière hypercar de route née à Woking. Devant elle, 50 bougies ont été allumées.

"Aujourd’hui, pour le 50e anniversaire du décès de Bruce McLaren, nous nous rappelons ce qu’il a créé" a déclaré Zak Brown, président de McLaren. "Bruce était un compétiteur, quelqu’un de novateur et un leader, et tout le monde chez McLaren suit chaque jour l’exemple qu’il nous offre. Bruce est un héros de notre sport, immortalisé par cette statue, elle-même entourée par son héritage."

"Nous prenons un moment de cette journée important pour déplorer sa perte, mais aussi pour tirer de l’inspiration de sa vie. L’esprit de Bruce vit au travers des gens qui travaillent chez McLaren aujourd’hui. Nous courons en son honneur, nous avançons sans peur à la poursuite de jours meilleurs."

Du côté de la famille McLaren, c’est sa fille Amanda qui a eu l’honneur de venir inaugurer la statue, et elle a reconnu ressentir fierté et émotion : "C’est un honneur de marquer le 50e anniversaire du décès de Bruce McLaren en dévoilant cette incroyable statue commémorant sa vie et ses accomplissements."

Elle rappelle l’Histoire de McLaren et le nom exceptionnel du sport auto que l’équipe est devenue : "Quand mon père est mort en juin 1970, juste 12 ans après être arrivé au Royaume-Uni depuis la Nouvelle-Zélande, il avait déjà fait énormément pour réaliser ses ambitions, mais le meilleur était à venir."

"Les accomplissements de McLaren pendant plus de 50 ans en F1, mais aussi avec trois victoires aux 500 Miles d’Indianapolis, cinq succès consécutifs en Can-Am et la victoire aux 24 Heures du Mans 1995, et avec les voitures de course et de route dessinées, développées et construites sous la bannière McLaren, sont son héritage."

"Le 2 juin est toujours une date émouvante pour nous et c’est encore plus vrai cette année. Voir Papa regarder McLaren est très émouvant, et je sais qu’il aurait été très fier de ce qui a été réussi en son nom."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less