McLaren F1 veut se rapprocher d’Alpine au GP des Etats-Unis

Avec l’aide d’Alex Palou en EL1 ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 octobre 2022 - 17:42
McLaren F1 veut se rapprocher d'Alpi

Lando Norris espère continuer sa bonne série à Austin, où il n’a jamais manqué une arrivée dans le top 10. Le pilote McLaren F1 aime énormément se déplacer sur le Circuit of the Americas pour le Grand Prix des Etats-Unis.

"Je suis très heureux de revenir à Austin, c’est une ville où il fait bon courir et les fans sont toujours très enthousiastes, donc le week-end devrait être passionnant" a déclaré Norris. "Le circuit est amusant, avec des caractéristiques similaires à celles de Suzuka, donc j’ai hâte de voir comment s’y comportent les nouvelles voitures."

"J’ai terminé dans les points les deux fois où j’ai couru là-bas, alors j’espère que nous pourrons continuer sur cette lancée et obtenir des points précieux pour le championnat des constructeurs."

Daniel Ricciardo est un grand fan depuis toujours du Grand Prix des USA, et malgré la saison difficile que vit l’Australien, il espère briller à Austin. Son objectif est d’aider McLaren à reprendre la quatrième place.

"Le GP des États-Unis est l’une de mes courses préférées de l’année" indique Ricciardo. "L’énergie supplémentaire que je retire de l’ambiance est incommensurable et j’aime tout ce qui s’y passe. De la foule à la nourriture et à la musique, il n’y a rien de mieux."

"Je suis impatient de prendre la piste. J’ai hâte de participer aux quatre dernières courses de la saison et de tout essayer pour maximiser les résultats afin de nous maintenir dans la lutte pour la quatrième place du championnat."

Une première sortie "utile" pour Palou

Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1, révèle que son équipe est impatiente de se rendre à Austin pour la première manche de la double course américaine, qui se dirigera la semaine suivante vers le Mexique.

"Le Grand Prix des États-Unis est un des favoris de beaucoup de membres de l’équipe, donc nous sommes tous impatients de participer au week-end à COTA. Les fans sont géniaux et ajoutent vraiment à l’ambiance excitante d’Austin" a déclaré Seidl.

"Le circuit lui-même présente des caractéristiques intéressantes, comme des dénivelés et de larges virages avec de multiples trajectoires de dépassement, il sera donc important d’équilibrer les réglages entre certains des virages les plus lents et la vitesse nécessaire pour les lignes droites."

A Austin, McLaren fera rouler Alex Palou, pilote d’IndyCar, en EL1. L’Espagnol, à qui l’on prête une arrivée chez Arrow McLaren SP en 2024, fera sa première sortie officielle en Formule 1 après deux séances d’essais privés, comme l’explique Seidl : "Nous sommes également impatients de donner à Alex Palou une sortie au volant de la MCL36."

"Il sera utile pour l’équipe d’avoir son avis et son soutien sur les réglages de la voiture avant que Daniel ne soit de retour pour les EL2. Avec seulement quatre courses à disputer, nous devons garder la tête basse et pousser aussi fort que possible pour revenir à la quatrième place du championnat des constructeurs."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos