McLaren F1 travaille à fond sur ses développements malgré les budgets capés

Tout ce qui est appris cette année servira en 2023

Recherche

Par Paul Gombeaud

7 juillet 2022 - 15:33
McLaren F1 travaille à fond sur ses (...)

En raison de l’inflation mondiale, certaines écuries, notamment les top team, ont déjà fait savoir qu’il leur serait impossible de respecter le plafond budgétaire imposé cette année et ont donc demander à ce qu’il soit réhaussé. McLaren F1 est également concernée.

Mais si l’équipe basée à Woking attend d’en savoir plus sur la situation avant d’introduire de nouvelles évolutions majeures sur sa MCL36, cela ne l’empêche pas pour autant de continuer à travailler à fond sur ses développements.

"C’est plutôt le contraire, en fait," a expliqué James Key, le directeur technique de McLaren F1. "On dirait que la saison a commencé il y a longtemps, mais nous n’avons disputé que 10 courses, nous n’en sommes donc pas encore à la moitié."

"Nous apprenons encore beaucoup de ces voitures et du travail a déjà été fait en coulisses pour 2023. Toutes les recherches que nous effectuons pour la voiture seront utiles pour l’année prochaine."

"Ces nouvelles connaissances pourront être appliquées à la voiture de 2023. Donc nous continuons. Bien sûr, la voiture de 2023 est déjà bien avancée et nous verrons à quel point nous pourrons développer celle de cette année."

"L’augmentation des coûts est un problème. Et bien sûr, lorsque vous opérez avec la contrainte des budgets capés, vous devez mettre le frein à main quelque part pour rester dans les clous."

McLaren F1 reste confiante de pouvoir jouer la 4e place du championnat

Outre les budgets capés, McLaren F1 tiendra aussi compte d’autres facteurs pour l’éventuelle introduction de nouvelles pièces cette année.

"Il n’est pas uniquement question des budgets capés. Nous allons aussi regarder ce que feront les autres équipes," a expliqué Andreas Seidl, le directeur de l’écurie britannique.

"Nous devons faire ce qui est le mieux pour l’équipe en nous adaptant aux contraintes que nous avons, que ce soient les budgets capés ou le temps réduit en soufflerie. Nous devons simplement définir quelle est la meilleure stratégie pour introduire des pièces, en tenant bien sûr compte des coûts."

"En tant qu’équipe, nous pensons toujours avoir une bonne stratégie pour nous battre pour la quatrième place durant le reste de la saison. C’est bien sûr l’objectif principal pour nous, ce serait un grand accomplissement car nous ne devons pas oublier que nous faisons face à une concurrence très forte."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos