McLaren F1 : Ricciardo a tiré des leçons de la ’galère’ d’Austin

Il peine à expliquer quelles sont ses difficultés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 octobre 2022 - 14:25
McLaren F1 : Ricciardo a tiré des (...)

Daniel Ricciardo a connu une course catastrophique à Austin, où il s’est battu pour ne pas terminer dernier. Le pilote McLaren F1 assure avoir compris une partie des raisons de sa contre-performance depuis le week-end dernier.

"Pas mal de choses, je pense. Après la course, vous passez par le débriefing et tout ça, mais aussi dans les jours qui suivent, on revient sur les limites de la course et sur les domaines où, avec le recul, nous aurions pu faire différemment" explique Ricciardo.

"Donc oui ça a été une galère comme beaucoup d’autres courses. Mais j’ai l’impression que nous en avons tiré quelque chose, et j’espère que cela nous mettra en meilleure forme ce week-end. J’ai su assez tôt dans la course que ça allait être dur comme ça l’a été."

"Je fais ça depuis assez longtemps pour savoir quand on a les reins solides et quand on ne les a pas. Et donc, je pense que c’était la chose la plus difficile à faire, essayer de trouver un moyen pendant la course de rendre la situation plus compétitive pour nous."

Ricciardo espère que ses bons résultats par le passé au Mexique l’aideront ce week-end : "Ça aide toujours, je pense. Il n’y a pas eu beaucoup de corrélation cette année. La saison a été difficile, c’est sûr. Je n’arrive pas sur un circuit en comptant sur mes succès précédents, mais bien sûr, ça aide."

"Et je pense honnêtement que ce qui aide, c’est d’arriver à un week-end de course en étant frais et dispo, avec une autre chance, une autre opportunité. Donc c’est excitant. Il y a trois jours, après la course, j’étais assez déprimé. Mais trois jours après, quatre jours après, jeudi, je suis plutôt motivé et excité de retourner sur le terrain."

"Pas le genre de course que je veux faire"

Les propos de l’Australien semblent toutefois peu enthousiastes face à ses performances du moment. Complètement perdu en piste, Ricciardo semble également en difficulté pour rebondir après ses contre-performances, même s’il assure qu’il se sent mieux que dimanche dernier. Sa description des problèmes rencontrés reste floue.

"Après une course, vous n’avez pas eu de débriefing, vous n’avez pas eu beaucoup de temps pour évaluer autre chose que ce que vous venez de faire. Évidemment, de mon point de vue sur la course, et comme je l’ai dit plus tôt, je savais dès le début de la course que ça allait être difficile."

"Je pouvais sentir que la voiture n’était pas sous moi et aussi, à me battre avec les autres et en comparant avec les autres, je pouvais sentir où ils étaient plus forts et où je ne pouvais tout simplement pas rivaliser avec eux."

"Donc oui, bien sûr, ce n’est pas le genre de course que je veux faire, et je me sens un peu, disons, impuissant dans la bataille. Il est certainement normal et naturel de se sentir comme cela."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos