Formule 1

McLaren F1 perd la 3e place après ‘60 tours de souffrance’ pour Norris et Sainz

Norris a abandonné, Sainz finit 5e mais est frustré

Recherche

Par Alexandre C.

11 octobre 2020 - 18:56
McLaren F1 perd la 3e place après (...)

Comme en qualifications la vielle, Carlos Sainz n’était pas à l’aise avec les évolutions de sa McLaren F1 (que Lando Norris n’avait pas ce week-end au Nürburgring) : en effet, l’Espagnol, par manque de roulage en essais libres, n’avait pu bien régler ces nouvelles pièces.

Et pourtant, il a su ramener sa monoplace dans le top 5, pour inscrire 10 points précieux. Ce qui n’empêche pas McLaren de céder la 3e place au classement des constructeurs…

Visiblement, Carlos Sainz n’a pas passé un bon dimanche, même avec ce top 5, comme il le confiant à la TV espagnole après l’arrivée.

« C’est une cinquième place qui a bon goût parce qu’elle vaut 10 points, mais quand on souffre pendant 60 tours de course, on finit par ne pas être à sa place. »

« Je ne suis pas très heureux, en fait. C’est une cinquième place qui est un peu frustrante quand vous voyez [Daniel] Ricciardo et [Sergio] Perez devant [se battre pour] le podium, et donc nous avons manqué une occasion de nous battre pour ce podium. »

« Avec la voiture que j’avais aujourd’hui, je ne pouvais pas me battre pour le podium, mais peut-être qu’avec celle que j’avais il y a deux courses, je pourrais le faire. »

« Nous avions beaucoup plus de graining que les autres. La voiture vous échappe beaucoup à l’avant cela vous coûte plus de dégradation. »

« Mais j’espère que ce Grand Prix servira à obtenir 60 tours d’analyse, de données pour les étudier à l’usine et voir ce qu’il y a dans ce nouveau package - qui ne me donne pas un bon feeling et ne nous donne pas les sensations et les performances que nous attendions. »

L’abandon de Lando Norris et la perte de la 3e place au classement des constructeurs commencent à inquiéter sérieusement Sainz...

« Nous devrons enquêter sur ce qui s’est passé avec Lando, parce que ce sont des points qui étaient importants pour le championnat. Entre la panne de moteur et le peu de roulage que nous avons fait ce week-end, surtout avec ma voiture, il y a des devoirs à faire et nous devons les surmonter. »

Lando Norris était en 6e place quand il a abandonné… Mais il souffrait déjà de ces problèmes de moteur (apparemment liés au MGU-H) qui l’ont contraint à poser le pied à terre pour s’asseoir, de longues minutes, sur un transat.

« Nous avons pris un bon départ. Notre stratégie et notre arrêt au stand nous ont permis d’avoir un premier relais convenable qui nous a mis en position de force. Ensuite, nous avons évidemment eu un problème de moteur avant le pit-stop, ce qui nous a coûté beaucoup de temps à chaque tour. Je m’éloignais de plus en plus d’une P4 potentiel, et de ce qui ressemblait à une lutte pour un podium. Nous aurions pu marquer de bons points aujourd’hui, mais nous ne l’avons pas fait. Merci à tous les membres de l’équipe pour leur travail et leurs efforts ce week-end. C’est dommage, mais on passe à la prochaine. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, semble de plus en plus s’agacer de la fiabilité de chez Renault...

« Malheureusement, nous avons eu un autre problème de groupe motopropulseur après avoir déjà dû installer un nouveau moteur ce matin sur la voiture de Lando. Nous devons attendre que nos collègues de Renault fassent une enquête, mais il semble que ce soit un problème similaire à celui qu’a connu Carlos à Spa. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less