McLaren F1 : Norris relativise l’évolution à venir à Bakou

"Nous aurions dû débuter la saison avec" cette voiture

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 mars 2023 - 12:57
McLaren F1 : Norris relativise (...)

McLaren F1 s’apprête à vivre un début de saison compliqué. L’équipe aura une évolution à Bakou mais en attendant, elle doit composer avec une voiture manquant de performance, et Lando Norris précise les points à améliorer.

"Nous savons que nous avons besoin de progresser dans l’efficacité, nous avons besoin de plus d’appui. Nous avons également besoin d’aller plus vite dans les lignes droites" a déclaré Norris.

"Donc, il y a évidemment un chemin que nous devons essayer de trouver, et je crois que nous le trouvons lentement, mais nous avons besoin de beaucoup plus. Il ne s’agit pas seulement de petites choses. Nous avons besoin de choses plus importantes, mais cela prend encore beaucoup de temps à réaliser."

McLaren F1 n’a pas résolu tous ses problèmes, et les limitations qui étaient présentes sur la MCL36 le seront encore sur la MCL60. Le Britannique explique que le point positif est la manière avec laquelle son équipe prévoit de faire évoluer sa voiture.

"Nous sommes dans une position raisonnable pour commencer la saison, mais nous avons des limites similaires à celles de l’année dernière. Mais je pense que cette année, nous avons un plan plus clair sur la façon d’aborder ces changements effectués l’année dernière."

"Je pense que c’est un mélange de deux choses. L’une est l’équilibre général et l’autre est l’appui aérodynamique global. L’appui aérodynamique global résout 90% des problèmes, mais pour atteindre l’étape finale, il y a d’autres choses en plus."

L’évolution de Bakou arrivera-t-elle trop tard ?

Norris s’agace légèrement de voir que l’évolution promise pour la quatrième course de l’année, à Bakou début mai, aura un niveau de performance qui aurait dû être celui de McLaren en début d’année.

"Je pense que nous avons une grande partie de ce dont nous avons besoin. Bien sûr, nous savons toujours que la soufflerie arrive, le simulateur arrive, deux choses qui vont certainement nous aider à faire un autre pas en avant, mais nous devons faire plus avec ce que nous avons déjà maintenant."

"Ce que nous avons à Bakou devrait être ce avec quoi nous commençons la saison. Si vous voulez être une équipe de haut niveau, c’est avec ce genre de pièces qui arrivent que nous aurions dû commencer la saison. Mais en attendant, nous allons faire de notre mieux pour tirer le meilleur parti de ce que nous avons maintenant."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos