Live - Grand Prix Talk : Djeddah / Yas Marina, un final de folie !

>

Formule 1

McLaren F1 lèvera-t-elle les doutes de la Turquie au Texas ?

La 3e place est bien menacée

Recherche

Par Alexandre C.

19 octobre 2021 - 14:03
McLaren F1 lèvera-t-elle les doutes (...)

L’euphorie du doublé de Monza ne doit pas faire oublier que la 3e place au classement des constructeurs de McLaren est toujours menacée par Ferrari, et pas qu’un peu : l’équipe rouge est revenue à seulement 7,5 points de l’équipe orange et le duel se poursuivra ce week-end, au COTA.

Lando Norris retrouve avec joie ce circuit texan, sur lequel il n’a pas couru depuis 2019 comme le reste du paddock… sauf bien sûr en sim racing comme la plupart de ses amis durant la pandémie !

« J’ai hâte d’être de retour en Amérique ce week-end, où nous tenterons de rebondir après le résultat obtenu en Turquie. Austin est connu pour son ambiance géniale et je suis sûr que ce sera encore le cas cette année, les fans étant super passionnés. La lutte est toujours en cours dans le championnat des constructeurs, nous devons donc continuer à pousser. »

« Le COTA est l’un des circuits les plus excitants du calendrier. Même s’il comporte des éléments d’autres circuits de F1, il donne l’impression d’être un lieu de course unique. J’ai participé à une course virtuelle autour de COTA l’année dernière avec l’équipe Arrow McLaren SP pendant la pandémie, ce qui était très amusant, mais j’ai hâte d’y courir pour de vrai dans une voiture de F1 après deux ans. J’espère que ce sera un bon week-end pour nous. »

Daniel Ricciardo, après avoir dévissé en Turquie, retrouve un circuit et un pays qu’il aime bien. Il apparaît assez optimiste sur le potentiel de sa voiture pour ce week-end.

« Je suis très heureux d’être aux États-Unis après une pause d’un an. La ville d’Austin est un endroit spécial connu pour son BBQ et toutes ces bonnes choses. Sans oublier que le COTA est sans doute l’un des meilleurs circuits sur lesquels nous pouvons courir. Nous allons travailler dur pour obtenir un bon résultat. »

« Nous avons pris le temps entre les courses pour analyser, comprendre et apprendre de ce qui s’est passé la dernière fois. Nous sommes prêts à passer à autre chose et à nous concentrer sur le défi de ce week-end. Je pense que certaines sections de la piste nous conviendront, donc nous devrions être dans la mêlée pour quelques points dimanche. »

Ce Grand Prix sera spécial pour une autre raison pour Daniel Ricciardo - qui avait remporté un pari fait avec Zak Brown, le PDG de McLaren Racing…

« Pour couronner le week-end, je vais aussi prendre le volant de la Wrangler Chevrolet Monte Carlo 1984 de Dale Earnhardt Sr. C’est un de mes grands héros, alors pouvoir conduire l’une de ses voitures sera un moment surréaliste et un peu comme un rêve devenu réalité. Un grand merci à Zak d’avoir respecté sa part du marché et d’avoir rendu cela possible. Je suis impatient ! »

Enfin Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, promet que son équipe a bien pris le temps d’analyser les faiblesses d’Istanbul, et de voir pourquoi McLaren avait été presque invisible sur ce tracé. Il le faudrait car la 3e place pourrait être perdue plus rapidement qu’on ne le pense à Woking.

« Nous sommes impatients de retourner aux États-Unis ce week-end, alors que nous entamons les six dernières courses de la saison. Le retour d’Austin dans le calendrier cette année est une excellente chose pour le sport et, surtout, pour les fans américains enthousiastes. Le Grand Prix des États-Unis offre l’une des ambiances les plus uniques du calendrier. Le COTA est connu pour s’inspirer de certains des meilleurs circuits du monde et offre une variété de types de virages stimulants. »

« Depuis la Turquie, l’équipe a pris le temps d’examiner et d’évaluer nos performances, et nous allons mettre à profit nos enseignements pour ce week-end et pour le reste de l’année. Nous devons rester concentrés et continuer à donner le meilleur de nous-mêmes, tant sur la piste qu’en dehors, alors que nous nous adaptons à un fuseau horaire différent. »

« Chaque point est crucial pour la lutte dans le championnat des constructeurs. Comme nous l’avons déjà vu cette saison, il est essentiel d’être capable d’extraire la meilleure performance de notre package sur toutes les variations de la piste. La position dans laquelle nous sommes actuellement témoigne de l’engagement et du dévouement de toute l’équipe. Continuons à pousser ce week-end. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less