Formule 1

McLaren F1 fait plus que sauver les meubles, meilleur tour en prime pour Norris

Sainz a gagné 10 places

Recherche

Par Alexandre C.

15 novembre 2020 - 16:58
McLaren F1 fait plus que sauver les (...)

Après des qualifications ratées et même une pénalité sur la grille, Carlos Sainz n’espérait certainement pas finir aussi mieux classé en Turquie – 5e après un excellent deuxième relais. L’Espagnol maintient ainsi en vie les espoirs de McLaren pour la 3e place au classement des constructeurs, tout en éloignant Renault.

« Très, très bonne journée pour nous après un samedi décevant. Nous avons définitivement sauvé la journée aujourd’hui, et nous sommes finalement la deuxième meilleure équipe dans le combat de milieu de grille [3e après Ferrari]. Au départ, j’ai gagné six places, je retrouve mon bon vieux savoir-faire en la matière, j’aime beaucoup redevenir moi-même. »

« Nous avons réussi à mettre en place une course très forte dans des conditions super délicates. J’ai pris un très bon départ, j’ai gagné six places, j’ai changé les pneus et j’ai gardé un bon rythme avec les deux gommes. A partir de là, j’ai réussi à effectuer quelques bons dépassements pour finir P5. Je considère cette course comme l’une des plus difficiles que j’ai faites en F1 jusqu’à présent et je suis très heureux d’avoir récupéré 10 positions dans ces conditions. Je suis également heureux pour toute l’équipe car il semble que nous ayons évité un week-end difficile avec les deux voitures à nouveau dans les points. »

Lando Norris a quant à lui évolué hors du top 10 en première moitié de course, avant de signer une belle remontée (8e). Cerise sur le gâteau : son deuxième meilleur tour de la saison (après Melbourne) qui offre 1 point de bonus à McLaren !

« C’était une bonne course - très amusante. Mon départ n’était pas génial, mais je pense que beaucoup de gens sur la gauche de la grille ont pris un mauvais départ. Après, tout était bien, c’était juste très difficile de dépasser. Normalement, c’est comme ça sur le sec, mais sur le mouillé, il n’y avait qu’une seule trajectoire que vous pouviez utiliser et il était presque impossible de dépasser. Mais, quand nous étions à l’air libre, nous avions toujours un bon rythme. Je pense que nous avons fait le meilleur travail possible pendant la course - et j’ai eu le meilleur tour, ce qui a montré que la voiture était vraiment rapide. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less