Formule 1

McLaren F1 est très loin de Ferrari mais garde de la performance en réserve

Ricciardo en retrait mais optimiste aussi

Recherche

Par Alexandre C.

4 juin 2021 - 17:33
McLaren F1 est très loin de Ferrari (...)

On attendait à ce qu’il soit une « fusée »… finalement Lando Norris aura été plus discret pour McLaren ce vendredi à Bakou. Le Britannique s’est contenté d’un 8e chrono l’après-midi, qui reste bon sans être excellent. Pourquoi d’ailleurs McLaren est apparue un peu plus en difficulté l’après-midi que le matin ? Lando Norris répondait dans le paddock azéri…

« Une journée décente. Et il a fait chaud ! Mais dans l’ensemble, je pense que ce n’était pas trop mal. Le matin, nous étions assez bons ; en EL2 nous avons eu un peu plus de mal, donc nous allons essayer de comprendre et de voir si c’était quelque chose que nous avons fait avec les réglages ou les conditions. Il y a beaucoup de place pour des progrès demain, donc nous allons voir ce que nous pouvons faire avec nos données ce soir et travailler sur la façon dont nous pouvons améliorer la voiture. »

Daniel Ricciardo comme on pouvait le craindre, a lui été plus en retrait dans l’autre McLaren. Seulement 13e, l’Australien s’inquiète-t-il déjà d’une possible élimination en Q2 en qualifications demain ?

« C’était une assez bonne journée. Nous avons certainement trouvé des choses et fait des progrès. Les temps au tour ne disent pas toujours tout, et la 13ème place ne montre pas grand chose, mais je pense que nous sommes beaucoup plus proches que ça. Évidemment, nous devons encore travailler dur pour y arriver, mais je pense qu’aujourd’hui était certainement un pas dans la bonne direction et je me sens plus à l’aise et confiant pour demain. »

Andrea Stella, le directeur exécutif, chargé des opérations de piste, revient sur cette journée presque un petit peu décevante pour les siens, surtout si l’on voit le rythme des Ferrari, le rival de McLaren pour la 3e place au classement des constructeurs.

« Un vendredi intéressant et productif. Nous n’avons pas subi de perturbations majeures et nous avons acquis beaucoup de données. Ce circuit présente de nombreux défis pour l’équipe. Pour les pilotes, c’est toujours un défi avec la faible adhérence et les murs, pour les ingénieurs ce sont les choix difficiles sur le choix du meilleur niveau d’aileron arrière. L’allocation des pneus cette année est également intéressante, avec les deux composés Soft et Medium qui ont une dégradation élevée. Cependant, nous avons eu une journée encourageante, et la voiture semble être en bonne forme. Nous sommes impatients de construire à partir de là pour une séance de qualification positive demain, et une bonne course dimanche. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less