Formule 1

McLaren F1 est prête avant le triple-header décisif pour la 3e place

Face à Racing Point, et peut-être Renault et Ferrari

Recherche

Par Alexandre C.

23 novembre 2020 - 16:23
McLaren F1 est prête avant le triple-head

La lutte pour la 3e place au classement des constructeurs bat toujours son plein entre Racing Point et McLaren (5 points d’écart entre les deux équipes), alors que la F1 se rend à Bahreïn pour deux Grands Prix consécutifs.

Plus malheureux que son coéquipier en deuxième moitié de saison, Lando Norris se dit prêt à affronter ce dernier triple-header de l’année (Abu Dhabi conclura le calendrier) qui s’annonce sûrement riche de suspense…

« Nous terminons la saison comme nous l’avons commencée avec un dernier triple-header, et j’ai hâte de retrouver le rythme des courses qui se succèdent. Ce sera certainement un défi difficile car nous n’avons pas eu de triple-header depuis un certain temps, mais nous allons tout donner. La Turquie a montré que nous sommes toujours dans le combat et que tout peut arriver. Nous devons juste faire en sorte que chaque séance soit utile et surtout nous concentrer sur nous-mêmes. Le circuit de Bahreïn offre généralement de bonnes courses roue contre roue, avec de nombreuses possibilités de dépassement, surtout dans les trois zones DRS. L’année dernière, Bahreïn a été l’une de mes meilleures courses et c’est là que j’ai marqué mes premiers points en Formule 1. J’espère que nous pourrons continuer à marquer des points importants ce week-end et démarrer de manière solide le dernier triple-header. »

Carlos Sainz sort lui d’un comeback " formidable " en Turquie : parti 16e, il avait fini 5e en inscrivant des " points vitaux " pour l’équipe. Il aborde ainsi Bahreïn avec optimisme.

« La constance est la clef pour les trois dernières courses. Nous voulons marquer le plus de points possible et nous nous battrons jusqu’au drapeau à damiers à Abu Dhabi. Mais d’abord, nous avons deux manches à Bahreïn, donc la finale sera intense. Ce n’est pas une tâche facile après un calendrier aussi serré cette année, mais en tant qu’équipe, nous sommes prêts à faire la course. Bahreïn est un circuit que j’ai toujours apprécié et j’ai hâte de courir sur les deux tracés. »

Enfin Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, évoque trois courses " très excitantes et aussi difficiles l’une que l’autre " à venir pour son équipe, dont deux Grands Prix tenus devant les actionnaires principaux de la marque.

« Bahreïn est un lieu très particulier pour McLaren, c’est une course à domicile - et elle sera suivie de la course finale à Abu Dhabi. En ce début de saison, nous savons à quoi nous attendre, avec déjà trois triple-headers à notre actif. Bien sûr, les exigences et les défis qui accompagnent ce format intense restent les mêmes et, en tant qu’équipe, nous sommes prêts à affronter cette mission. Nous savons à quel point nos concurrents sont forts, c’est pourquoi notre objectif est d’extraire tout ce que nous pouvons de la voiture, de rester au top de la fiabilité, de maximiser toutes les opportunités et de continuer à marquer des points importants. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less