McLaren F1 : Brown félicite son équipe pour 2023 et se tourne vers 2024

Le nom de la nouvelle monoplace a aussi été dévoilée

Par Franck Drui

22 décembre 2023 - 14:02
McLaren F1 : Brown félicite son (...)

McLaren F1 a clairement connu une année 2023 en deux phases : la première très laborieuse, avait été anticipée dès la présentation de la MCL60. Ce n’est pas la monoplace que voulait lancer l’équipe de Woking, après des découvertes faites pendant l’hiver.

Il aura fallu attendre le Grand Prix d’Autriche pour que la version B arrive, en plusieurs étapes, et change radicalement l’année des hommes et des femmes de Woking.

Dans une lettre ouverte, Zak Brown, le PDG de McLaren Racing, tire le bilan et adresse les remerciements d’usage, tout en se projetant sur la saison 2024, où l’équipe devra progresser encore pour se rapprocher (voire mieux) de Red Bull.

Ce sera l’objectif de la... MCL38 : le nom a été subtilement dévoilé dans un dessin / animation (voir ci-dessous). La MCL60, que tout le monde avait baptisé MCL37 avant sa présentation, avait cette dénomination spéciale pour les 60 ans de l’équipe. La MCL37 n’existera donc pas.

"En tant que PDG de McLaren Racing, je suis rempli d’une immense fierté et d’un profond sens des responsabilités à la tête de cette équipe emblématique. L’héritage de McLaren et sa riche histoire dans le sport automobile sont un privilège à préserver. La passion et le dévouement des fans de McLaren me poussent, ainsi que tout le monde chez McLaren, à travailler vers notre objectif commun de réussite sur et hors piste."

"Je suis reconnaissant d’avoir l’opportunité de travailler aux côtés de nos exceptionnels directeurs d’équipe Andrea Stella, Gavin Ward, Ian James et de leurs équipes de direction, ainsi que des nombreux hommes et femmes qui travaillent sans relâche, tant sur la piste que dans les coulisses. Je suis honoré de faire partie de cette équipe remarquable et d’être soutenu par la meilleure équipe de direction du sport. C’est l’effort collectif de l’ensemble de notre organisation, y compris nos propriétaires, les membres du conseil d’administration, nos formidables partenaires et nos fans engagés, qui incarne véritablement l’esprit de McLaren Racing et nous propulse toujours vers l’avant."

"Alors que nous entamons les derniers jours de l’année 2023, je voulais profiter de cette occasion pour remercier nos millions de fans à travers le monde et réfléchir à nos réalisations au cours des 12 derniers mois."

"Même si les premières courses de la saison ont été difficiles pour nous, nous sommes restés concentrés et calmes sous la direction de notre nouveau management, dirigé par Andrea Stella, pour développer notre voiture, ce qui nous a fait passer du fond de la grille à la lutte aux avant-postes. Ce qui est étonnant, c’est que, hormis quelques changements au niveau du management, ce sont les mêmes personnes qui ont commencé la saison qui ont permis à McLaren de terminer 2023 en force. Et tandis que nous travaillons 24 heures sur 24 sur notre F1 de 2024, nous avons l’intention de capitaliser sur les progrès de cette année et de pousser nos rivaux encore plus fort l’année prochaine."

"Nous serons confrontés à un formidable défi la saison prochaine : continuer à réduire l’écart avec les leaders. Toutes les équipes sont engagées dans une quête de meilleurs développements et d’un rythme plus rapide, tout aussi intense en dehors de la piste que sur la piste, mais notre équipe relèvera le défi avec sa détermination habituelle et son dévouement sans faille."

"Le mérite de cette saison revient à Max Verstappen, qui a battu tous les records lors d’une année de vraie domination – dont je doute que nous en reverrons une un jour. En Hongrie, lorsque Red Bull Racing a éclipsé le record de longue date de McLaren datant de 1988 (en remportant son 12e Grand Prix consécutif), il était normal que nous puissions partager le podium pour célébrer cet exploit, malgré le léger incident de Lando Norris avec le trophée de Max !"

"Tout au long de l’année, la bataille entre le reste du peloton a été intense, ce qui a captivé les fans de Formule 1 du monde entier. C’était également formidable de voir notre ancien pilote et double champion du monde Fernando Alonso prouver qu’à 42 ans, l’âge n’est pas un obstacle au succès – en signant six podiums lors des huit premières courses."

"Mercedes, Ferrari et Aston Martin ne nous ont pas rendu la tâche facile, mais nous avons attaqué à chaque course et à chaque tour, ce qui a abouti à une fin passionnante où les positions finales dans le Championnat du Monde des Constructeurs de Formule 1 n’ont été décidées qu’à la 22e – et dernière manche – de la saison. Jamais auparavant cinq équipes différentes n’avaient décroché sept podiums au cours de la même saison, ce qui ne fait que souligner la nature compétitive de la grille cette année."

"À l’abord de cette saison 2023, notre objectif était d’être un prétendant régulier au podium et de ne pas terminer pire que quatrième au classement général. Même si nous avons réussi à atteindre cet objectif, la réalité est que nous sommes passés de la neuvième équipe la plus rapide à sans doute la deuxième équipe la plus rapide à la fin de l’année. Une grande partie du mérite de notre amélioration de la performance doit revenir à l’équipe d’Andrea Stella et à son leadership collectif dans l’orchestration d’un revirement aussi phénoménal. Andrea a fait un travail remarquable, non seulement dans la culture qu’il a créée chez McLaren, mais aussi dans la manière dont il a responsabilisé les gens. C’est un leader très déterminé et inspirant pour notre avenir."

"En parlant d’avenir, nous avons beaucoup de choses à espérer, tant en 2024 que dans les années futures. Des investissements récents importants dans notre infrastructure, notamment une nouvelle soufflerie, un simulateur de nouvelle génération et une unité de fabrication modernisée, contribueront à accélérer notre retour vers l’avant. De plus, nous avons de nouveaux ingénieurs et managers qui commenceront avec nous en janvier, en la personne de Rob Marshall et David Sanchez, qui, combinés à notre équipe déjà formidable, devraient garantir que nous commençons 2024 du bon pied. De plus, notre récent accord avec Mercedes-AMG High Performance Power Trains nous permet de continuer à utiliser leurs groupes motopropulseurs pour la nouvelle ère des moteurs de 2026 et jusqu’en 2030."

McLaren F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos