Formule 1

McLaren et Racing Point ne participeront pas au test de jeunes pilotes F1

Car officiellement elles n’ont pas de jeunes pilotes

Recherche

Par Alexandre C.

31 octobre 2020 - 13:07
McLaren et Racing Point ne participeront

La décision peut paraître étrange, mais elle rappelle peut-être les difficultés financières auxquelles est confrontée McLaren cette année : l’équipe a annoncé qu’elle ne participerait aux tests de jeunes pilotes à Abu Dhabi, après le dernier Grand Prix.

La raison officielle avancée est le fait que McLaren ne dispose pas de jeunes pilotes officiels. Sergio Sette Camara était engagé par l’équipe l’an dernier, mais il est maintenant pilote de réserve de Red Bull. McLaren aurait tout de même pu faire rouler son pilote de développement Oliver Turvey, qualifié puisqu’il n’a jamais couru en Grand Prix. Ou même vendre son baquet à un jeune pilote fortuné.

Et pourtant rien de tout cela n’a été choisi par Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1. Pour des raisons financières, logistiques aussi, sportives peut-être (McLaren utilisera un moteur Mercedes et non Renault l’an prochain) et peut-être sanitaires – car le Royaume-Uni impose une quarantaine de deux semaines pour tout voyageur revenant des Émirats arabes unis, ce qui signifierait que le personnel serait forcé de s’isoler jusqu’au 30 décembre.

« Le règlement est clair, nous n’avons donc pas l’intention de participer à ce test de notre côté » a confirmé Seidl.

Dans le même temps, Seidl a souligné pourquoi McLaren s’était opposée au test jeunes pilotes de Fernando Alonso, que Renault aurait voulu faire rouler à Abu Dhabi.

« Je ne peux pas parler de ce qui a été discuté au sein de la Commission F1. Parce qu’il est dit en gros caractères en bas de l’ordre du jour que c’est confidentiel. Je ne peux parler que de la façon dont nous voyons le test des jeunes pilotes à Abu Dhabi. Il est clair que nous avons tous voté en faveur d’un changement de règlement au début de l’année où cette pandémie a commencé, ce qui a abouti à ce que ces tests soient clairement définis dans les règlements sportifs ayant pour seul but de tester les jeunes pilotes. »

« Je pense que le règlement stipule qu’il ne peut pas s’agir de pilotes ayant fait au maximum deux Grands Prix. Et puis il donne la possibilité à la FIA aussi, à sa propre discrétion ou à sa seule discrétion, d’y faire des exceptions. »

« Mais encore une fois, cela ne change pas le seul but de ce test, qui est un test pour jeunes pilotes. Je pense donc qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à discuter sur ce sujet. »

« Fernando est un grand pilote de F1, avec un palmarès impressionnant. Et je ne vois pas vraiment comment il correspond au seul statut de jeune pilote. »

« D’un autre côté, s’il devait être défini comme un jeune pilote, pour être honnête, je pense que ce serait simplement un grand message pour nous tous, parce que je me considère aussi comme un jeune membre de l’équipe de F1, ce qui me fait du bien ! En même temps, cela ne justifie pas que ce test ait lieu. »

A l’image de McLaren, Racing Point a aussi annoncé qu’elle ne participerait pas aux tests jeunes pilotes. La raison avancée est la même : le vivier de Racing Point est restreint !

McLaren

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less