Formule 1

McLaren et Norris attendaient plus de cette journée

Le Britannique a bouclé ses essais

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 février 2019 - 20:40
McLaren et Norris attendaient plus (...)

Ce jeudi représentait la dernière journée d’essais hivernaux pour Lando Norris, qui a donc bouclé son programme de pré-saison. Désormais, lui et McLaren vont pouvoir travailler à la préparation du premier Grand Prix de l’année, en Australie.

Cette dernière journée a néanmoins été frustrante pour le Britannique, qui n’a pas beaucoup roulé l’après-midi après une suspicion de problème d’échappement. Néanmoins, il avait accompli une matinée sérieuse avec beaucoup de kilomètres au programme et un temps frôlant le passage sous la minute 17 secondes.

"La matinée s’est bien passée et nous avons fait quelques petits progrès par rapport aux deux journées précédentes" a expliqué le pilote. "Plusieurs des relais de la matinée nous ont permis de mieux comprendre la voiture."

"J’ai essayé diverses configurations durant les relais courts, ce qui nous a donné davantage d’informations sur les réactions de la voiture aux différents composés pneumatiques et aux charges de carburant. Nous avons suivi cela de longs relais sur le composé le plus dur, ce qui nous a permis d’améliorer l’équilibre de la voiture."

Sur un plan personnel, Norris explique comment s’est déroulée sa préparation : "Je suis plus prêt pour l’Australie que je ne l’étais au début des essais, surtout en ce qui concerne les longs relais. Il y a encore du travail mais globalement, je suis à l’aise avec la base que nous avons et la directions que nous voulons prendre. Je me sens prêt et je vais passer les deux prochaines semaines à travailler à l’usine pour préparer nos réglages pour Melbourne."

Gil de Ferran, directeur de l’équipe, a évidemment regretté les soucis rencontrés l’après-midi : "Ce fut une journée remplie de défis à surmonter pour nous. Nous avons à nouveau dû faire face à des problèmes, ce qui a entraîné une réduction de notre kilométrage prévu."

"Inversement, nous continuons à progresser sur d’autres fronts et avons une fois de plus tiré des enseignements précieux qui seront certainement applicables une fois que nous irons en Australie et lors des premières courses hors d’Europe."

"La prochaine fois que nous verrons la voiture de Lando en piste, ce sera lors de la première séance libre à Melbourne, pour ses débuts officiels en Grand Prix. Lando a travaillé de manière impeccable lors de ses 4 jours d’essais, c’est à souligner. Voir notre jeune pilote en Australien sera un moment excitant pour nous tous chez McLaren, ainsi que pour ses fans, et nous sommes tous impatients d’y être."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less