Formule 1

McLaren est ’très optimiste’ quant à la baisse des budgets plafonnés en F1

Vers un accord cette semaine ?

Recherche

Par Olivier Ferret

3 mai 2020 - 13:54
McLaren est ’très optimiste’ quant à (...)

Tout en continuant à critiquer la réticence de Ferrari à accepter un plafond budgétaire inférieur aux 145 millions de dollars, Zak Brown, le directeur de McLaren, affirme que des progrès ont été réalisés au cours de la semaine dernière, avant la prochaine réunion de cette semaine.

L’Américain est-il optimiste quant à un accord qui satisferait tout le monde ?

"Oui, je suis très optimiste. Je pense que la FIA et la Formule 1 reconnaissent la situation dans laquelle nous nous trouvons et nous nous efforçons de réduire le plafond budgétaire dans la zone où la grande majorité des équipes pourront fonctionner," explique Brown.

"Je pense donc qu’ils reconnaissent le problème et je suis très heureux de la force avec laquelle ils poussent pour un accord. Vous voyez que lors de la réunion du Conseil Mondial (Sport Automobile) la semaine dernière, la FIA a pris une disposition se permettant de se passer de vote pour des circonstances spéciales."

Pour le directeur de McLaren, nul doute que la FIA cherchera si besoin "à abaisser le plafond avec cette mesure" même s’il reste un doute sur le fait que Ferrari pourrait faire valoir son droit de veto.

"La FIA cherche à faire passer un accord sur ce qui est le bon niveau de dépenses pour la F1 et pour nous assurer que nous nous en sortons. Et puis je crois que le sport en ressortira plus sain, et en fera un meilleur produit pour les fans."

Brown n’hésite pas à glisser un nouveau tacle à Ferrari et, peut-être à Red Bull dont la position reste floue sur une nouvelle baisse des budgets plafonnés.

"Je pense qu’il y a quelques équipes qui peuvent se surmonter cette crise plus que d’autres, mais je pense qu’elles courent un risque réel de mettre le sport en faillite. Il est donc très frustrant de voir qu’ils ne voient pas l’ensemble. Nous pouvons agrandir le gâteau à nous partager. Peut-être qu’elles auront une part légèrement plus petite mais si le gâteau est beaucoup plus grand, c’est mieux pour tout le monde. Parce que si nous persistons dans nos vieilles habitudes, il n’y aura plus de gâteau du tout."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less