Formule 1

McLaren est sous tension au niveau des pièces après le Mugello

Le crash de Sainz contraint l’usine à travailler jour et nui

Recherche

Par Olivier Ferret

22 septembre 2020 - 14:09
McLaren est sous tension au niveau (...)

L’accident de Carlos Sainz sur la ligne de départ du Grand Prix de Toscane a eu des conséquences très importantes sur le planning de production de McLaren à Woking.

L’équipe travaille en effet déjà sous une forte tension puisqu’elle doit développer sa voiture au maximum cette saison avant 2021. Pour réparer la voiture et produire de nouvelles pièces de rechange, McLaren a donc mobilisé tout son département production.

"Se préparer pour se rendre en Russie pour le premier Grand Prix lointain de la saison apporte son propre ensemble de défis par rapport aux précédents triplés de courses, en raison du fret et des délais logistiques difficiles. Au cours des trois premiers triplés, l’équipe de production à l’usine McLaren a fait un travail formidable pour s’assurer que nous disposions de toutes les pièces nécessaires dont nous avions besoin dans un laps de temps aussi court," commte Piers Thynne, responsable de la production à l’usine McLaren pour la Formule 1.

"C’est dommage que Carlos ait été impliqué dans un accident au Grand Prix de Toscane, mais je suis heureux que personne n’ait été blessé. Du point de vue de la production, nous avons perdu des pièces importantes au cours du week-end au Mugello qui doivent être remplacées et préparées avant le vol vers Sotchi. L’usine entière est mobilisée dans tous les domaines et à toutes les heures du jour et de la nuit pour relever le défi afin de transmettre en temps et en heure ces pièces et les développements à l’équipe de course."

McLaren souhaite en effet poursuivre activement son développement puisqu’il sera gelé la saison prochaine, avec des jetons à dépenser de son côté pour l’intégration du moteur Mercedes qui ne pourront plus être utilisés ailleurs.

"Nous devons nous assurer que nous utilisons toutes les opportunités afin de progresser," poursuit Piers Thynne.

"Même si nous avons dépassé la moitié de la saison, nous devons encore nous concentrer sur la tâche à accomplir et continuer à travailler dur. L’équilibre des ressources entre les évolutions des voitures, les pièces de rechange et la voiture de l’année prochaine reste un défi passionnant en cette saison compacte. Nous déploierons de nouvelles évolutions lors des prochaines courses dans le but d’améliorer la voiture jusqu’au bout."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less