Formule 1

McLaren espère que la réunion avec Porsche et Audi sera productive

Un grand meeting demain pour parler du moteur F1 de 2025

Recherche

Par Olivier Ferret

2 juillet 2021 - 13:53
McLaren espère que la réunion avec (...)

Comme nous vous le rapportions en primeur il y a quelques jours (article complet à lire ici), une réunion aura lieu ce samedi dans le cadre du Grand Prix d’Autriche entre les motoristes actuels, la Formule 1 et la FIA.

Sont aussi invités les représentants de Porsche et Audi, au sein du Groupe Volkswagen, afin de discuter des bases du futur moteur 2025.

La F1 souhaite attirer l’une des deux marques du groupe et, pour cela, les règles doivent être séduisantes pour elles. Quelle dose d’hybride ? Quel carburant neutre en carbone ? Des bases de discussion doivent être débattues.

Andreas Seidl, aujourd’hui patron de McLaren F1, avait participé dans le passé à de telles réunions pour le compte de Porsche. Que faudra-t-il pour convaincre ses anciens dirigeants de venir en F1 ?

"En fin de compte, je pense qu’il est simplement important que, quelles que soient les prochaines réglementations sur les groupes motopropulseurs, elles doivent être pertinentes en termes de technologie pour tous les constructeurs."

"Parce que c’est la clé, à la fois pour garder les constructeurs actuels intéressés par la F1, mais aussi pour attirer de nouveaux constructeurs. Afin de déterminer ce que c’est en détail, honnêtement, je pense que c’est une question à leur adresser directement. Porsche, Audi ou les motoristes déjà impliqués."

"De notre côté, avec l’engagement que nous avons maintenant, le partenariat avec Mercedes, nous sommes plus qu’heureux et nous ne recherchons aucun changement. Mais, en général, je pense que pour la F1, ce serait bien si nous pouvions attirer un autre constructeur ou un grand équipementier pour remplacer Honda. Ce serait un bon signe pour la F1 et l’avenir."

F1 - FOM - Liberty Media

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less