McLaren : Des points pour Norris et une MCL36 plus à l’aise

Le rapide circuit de Djeddah convient mieux à l’équipe

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 mars 2022 - 22:15
McLaren : Des points pour Norris et (...)

Lando Norris a terminé septième du Grand Prix d’Arabie saoudite, ouvrant enfin son compteur et celui de McLaren au championnat 2022. Le Britannique a noté des progrès sur la MCL36 et se félicite d’avoir pu se battre en piste.

Discutant avec Pierre Gasly à l’arrivée, qui a observé le duel entre Norris et Esteban Ocon, il raconte comment l’Alpine du Français l’a battu : "J’étais devant Esteban, mais il était tellement rapide en ligne droite que je n’ai rien pu faire" explique-t-il, avant de faire le bilan de sa propre course.

"Si l’on regarde à Bahreïn, c’était horrible, mais là, c’était une bonne journée pour nous. Nous avons rattrapé des voitures que l’on espérait pas rattraper, comme les Alpine, et il y a du positif, mais on a encore beaucoup de travail. On a encore besoin de plusieurs mois et non de plusieurs semaines. On verra à ce moment-là."

Norris est élogieux sur les nouvelles monoplaces de F1 : "Toutes ces batailles en piste, comme celle de Max et Charles, sont dues aux nouvelles voitures. On peut se suivre de plus près, et quand on dépasse, c’est facile pour le pilote dépassé de tenter de repasser."

Interrogé sur sa bataille avec Ocon et sur la possibilité de lutter contre Alpine, Norris termine toutefois par une note pessimiste : "Ca ne pourra pas forcément être que mieux, pour nous, ça pourrait aussi être pire. J’aime être positif, mais sur les circuits lents nous sommes mauvais, et Bahreïn en était la preuve."

"Mais quand nous venons sur un de ces circuits, on peut montrer la vitesse de notre voiture en virages rapides et moyens. Mais dans les virages lents, c’est difficile et on aura du mal sur les circuits lents."

Un abandon mais de l’optimisme pour Ricciardo

Daniel Ricciardo visait lui aussi une arrivée dans les points, mais la mécanique en a décidé autrement, et sa McLaren s’est d’abord ralentie, avant de s’immobiliser : "La voiture s’est arrêtée, je dirais que c’était l’arbre de transmission, si je dois deviner, mai je ne suis pas mécanicien !"

"Je pense qu’on aurait pu avoir des doubles points, ce qui aurait été génial par rapport à là où on était le week-end dernier. Il y a du positif à tirer de ce week-end, on a encore beaucoup à faire mais il y a des progrès et ça fait plaisir."

Comme Norris, Ricciardo adore les nouvelles monoplaces : "Et les luttes en piste... c’est amusant, on peut se suivre. Tout ce qu’on espérait de ces nouvelles voitures est là, et c’est génial. La bataille pour la tête était géniale. J’aimerais y être mais savoir que l’on peut se battre est très bien, et l’on espère pouvoir réussir à se battre pour de meilleures positions."

L’Australien s’est lui aussi senti mieux sur le rapide tracé de Djeddah : "Je pense que les caractéristiques de ce circuit ont semblé nous aider, je pense que nous avons tous les deux eu plus de confiance dans la voiture depuis les EL1. Ce sera différent selon les circuits."

"Mais je pense que les changements effectués seront utiles à Melbourne et ça devrait nous convenir davantage, en plus d’être amusant ! Je suis impatient de rentrer à la maison et d’y courir. On ne peut pas promettre des résultats incroyables mais je suis sûr qu’il y a de belles choses à l’horizon."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos