Formule 1

McLaren demande de la constance sur les limites de piste

Seidl avoue avoir été perdu ce week-end à Bahreïn

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2021 - 14:45
McLaren demande de la constance sur (...)

Andreas Seidl espère que la FIA saura clarifier davantage le règlement autour des limites de piste à l’avenir. Le directeur de McLaren rappelle que les règles appliquées l’année dernière fonctionnaient globalement bien, tant qu’elles étaient constantes.

"L’année dernière, les règles étaient assez claires" a déclaré Seidl. "Cela a été clarifié pour chaque piste un peu différemment. Ce n’est pas génial, mais toutes les pistes sont un peu différente. Je comprends le point de vue des spectateurs. Ce n’est pas facile de suivre."

"Mais d’un point de vue purement sportif, de notre côté et sur l’aspect compétitif, tant que les règles sont claires pour chaque circuit et chaque virage et qu’elles sont surveillées et contrôlées de la même manière, ça me va."

Mais Seidl admet que la gestion des limites de piste à Bahreïn a posé problème, car elle n’était pas la même entre les essais et la course. De plus, l’équilibre entre ces règles spécifiques et le règlement classique n’a pas été clairement précisé.

"En qualifications, ils ont supprimé les tours. En course, comme vous ne gagnez pas d’avantage de temps, c’était un peu plus permissif. Bien sûr, si vous gagnez un avantage en termes de position parce que vous en profitez dans une lutte, vous devez le rendre."

"Mais de ce que j’avais compris, c’était différent de certains autres circuits où l’on compte trois avertissements avant de présenter un drapeau noir et blanc puis d’avoir une pénalité, parce qu’à chaque fois c’est un avantage de temps."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less