Formule 1

McLaren comptera encore beaucoup sur Sainz pour le développement de sa F1

Une communication toujours ouverte et transparente

Recherche

Par Alexandre C.

30 juin 2020 - 18:42
McLaren comptera encore beaucoup (...)

A l’image de Renault avec Daniel Ricciardo, McLaren ne mettra pas à l’écart Carlos Sainz du développement et des coulisses techniques de cette saison, bien que le pilote espagnol rejoindra une autre équipe (Ferrari) l’an prochain.

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, a ainsi redit toute la confiance qu’il avait dans Carlos Sainz, et dans sa maturité.

« Connaissant Carlos, c’est un professionnel et la relation que nous avons, c’est celle d’une équipe professionnelle, je ne vois pas de problème à ce sujet. »

« J’espère que nous travaillerons tous dans le même but, qui est de maximiser les résultats pour le pilote et l’équipe. En ce qui concerne la façon dont nous allons travailler avec lui, pour être honnête, je ne vois pas beaucoup de changements. En fin de compte, la meilleure façon d’obtenir des résultats est d’avoir une relation ouverte et transparente. »

« Carlos est connu pour être très bon pour contribuer au développement de la voiture, donc nous n’avons pas l’intention de changer quoi que ce soit à ce sujet. »

McLaren a aussi été très ouverte et disponible lorsque Ferrari a manifesté son intérêt pour Carlos Sainz, et n’a pas cherché à retenir son pilote. Un autre signe de la confiance dans la relation pilote-écurie… Ce que confirme Seidl.

« Nous avons toujours eu une communication ouverte et transparente avec Carlos. Après 2019, et la bonne saison de Carlos, ce n’était pas une surprise pour nous que d’autres équipes s’intéressent à lui. »

« Nous avons su très tôt que Carlos voulait explorer d’autres opportunités, et nous lui avons donc permis d’explorer cette opportunité. Cela nous a permis aussi d’avoir de la clarté de notre côté, tout en travaillant sur notre propre avenir avec le line-up des pilotes. »

McLaren n’a ainsi pas tardé pour trouver un remplaçant à Carlos Sainz, en la personne de Daniel Ricciardo. Une rapidité qu’assume Seidl.

« Nous n’avons jamais voulu être la victime du jeu de chaises musicales au mercato. »

« C’est pourquoi, après avoir su que Carlos voulait explorer la possibilité d’aller dans une autre équipe, nous avons simplement été proactifs dans la communication avec Daniel, une sorte de suite à ce que Zak [Brown] avait fait avec lui il y a deux ans. Daniel a dû prendre des décisions, nous sommes très heureux du résultat. »

« Avoir Daniel à bord, un vainqueur de Grand Prix confirmé, c’est le point de référence qui nous manquait dans notre line-up actuel. »

Seidl a terminé sur un dernier éloge envers Carlos Sainz : il s’attend à ce qu’il mène la vie dure à Charles Leclerc chez Ferrari…

« Je pense qu’avec tout ce que Carlos a montré l’année dernière, plus l’expérience qu’il a acquise dans d’autres équipes auparavant… je pense qu’il a tout pour devenir un très bon pilote, et qu’il a tout ce dont il a besoin pour être compétitif chez Ferrari. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less