McLaren annonce qu’elle dépassera le plafond des budgets en F1

Andreas Seidl confirme que Woking ne peut faire autrement

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juin 2022 - 17:24
McLaren annonce qu'elle dépassera le

McLaren est devenue la dernière équipe à confirmer qu’elle dépassera le plafond budgétaire de la Formule 1 en 2022.

Le directeur de l’équipe, Andreas Seidl, a déclaré aujourd’hui que la hausse des coûts hors du contrôle de l’équipe concernant le fret et l’énergie les empêchera de rester dans la limite de dépenses maximale de 141,2 millions de dollars.

Plusieurs équipes ont averti que la forte hausse de l’inflation depuis le début de l’année rendrait difficile pour elles de respecter la limite de dépenses. Le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, a déclaré à Monaco qu’il n’y avait "aucun moyen" de respecter la limite.

Seidl confirme aujourd’hui que McLaren était dans la même position.

"Pour nous, en tant qu’équipe qui prévoyait de courir au plafond au début de l’année, avec tous ces coûts inattendus qui ont surgi, nous sommes dans une position où nous ne pouvons plus atteindre le plafond. Vous avez certains coûts fixes pour démarrer la saison, vous avez des coûts fixes avec vos ressources que vous avez en place, le personnel, etc., que vous ne pouvez plus ajuster."

"Avec cette énorme augmentation inattendue des coûts, principalement du côté du fret et des factures de services et d’énergie, nous sommes dans la même position que certaines autres équipes, nous ne pouvons donc pas atteindre le plafond cette année."

Seidl "garde espoir" qu’une solution soit trouvée

La F1 avait précédemment annoncé qu’elle ne remplacerait pas le Grand Prix de Russie annulé, réduisant le nombre de manches auxquelles les équipes devraient assister, réduisant ainsi leurs frais de transport. Les équipes sont en discussion avec la F1 et la FIA sur les autres moyens d’alléger les pressions financières auxquelles elles sont confrontées en 2022.

"Je garde espoir avec toutes les conversations qui ont lieu en ce moment, avec les autres équipes avec la FIA et la Formule 1, que nous trouvions toujours une solution qui soit dans le meilleur intérêt du sport à l’avenir."

"McLaren reste attaché à l’idée du plafonnement. Je suis absolument heureux que nous ayons ce plafond des coûts. C’était une nécessité pour le sport en général, pour la Formule 1, mais aussi pour nous en tant qu’équipe afin de pouvoir participer à la F1 de manière financièrement durable, mais aussi dans une position où nous pouvons aussi être alors réellement compétitif sur le plan sportif."

"C’est juste une nouvelle dimension, un paramètre que vous devez prendre en compte dans votre cheminement, comment vous terminez une année en Formule 1. Et il est clair, surtout dans les circonstances actuelles, que le développement de la voiture est fortement influencé par le plafonnement des coûts pour le moment à cause de tous ces coûts imprévus qui sont survenus récemment. Mais au final, c’est le même défi pour tout le monde, donc je n’ai aucune inquiétude à ce sujet."

Certaines équipes ne sont pas disposées à accepter des changements pour aider leurs rivaux à respecter le plafond des coûts. Néanmoins, Seidl garde espoir qu’un compromis puisse être trouvé.

"En raison des opinions opportunistes de chaque équipe dans ce paddock, ce qui fait partie intégrante de la compétition, j’espère toujours et je suis très confiant qu’avec un leadership fort de la part de la FIA, nous trouverons une bonne solution."

"Je ne veux pas trop entrer dans les détails des discussions que nous avons en ce moment avec les autres équipes et la FIA. Le plus important est dans l’intérêt du sport de trouver une solution définie pour tout le monde car je pense que c’est également crucial pour s’assurer que les principes du plafonnement des coûts ne soient pas édulcorés ou quoi que ce soit."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos