Formule 1

Mazepin toujours énervé contre Schumacher, Steiner relativise

La relation entre équipiers "souffre" chez Haas F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2021 - 11:28
Mazepin toujours énervé contre Schumacher,

Nikita Mazepin, Mick Schumacher et Sebastian Vettel ont été convoqués chez les commissaires hier pour l’incident entre les deux pilotes Haas F1, qui a gêné grandement le pilote Aston Martin. Le premier cité a d’ailleurs salué l’attitude de ce dernier.

"Il s’est comporté comme un véritable gentleman durant l’enquête" a déclaré Mazepin au sujet du quadruple champion du monde. "Il s’est surtout concentré sur le problème global de piloter lentement avant un tour. Je le remercie pour ça."

Mazepin avoue s’être emporté contre Schumacher, mais continue de penser que la manœuvre de l’Allemand, qui l’a dépassé durant leur tour rapide, était inutile compte tenu de ce pour quoi les deux pilotes se battent.

"Je suis Russe, et je pense que nous sommes très francs. Je connais ma place dans l’équipe. J’ai un patron d’équipe et je suis plus qu’heureux de suivre les règles parce que je pense que c’est très important d’être une équipe."

"Ce que je n’aime pas chez les gens, c’est leur audace lorsqu’ils se battent pour la 19e place. Je pense que cela ne fait que montrer leur vraie nature, et je ne tolérerai pas cela."

"Je serai juste moi-même, quel que soit le résultat, et j’écouterai mon patron d’équipe, qui est Gunther, et je ferai ce qu’on me dira jusqu’au dernier jour de ma carrière en Formule 1, qui, je l’espère, est très loin."

Il pense en tout cas que le fonctionnement en vigueur dans l’équipe n’est plus d’actualité : "Je pense qu’une chose est claire maintenant, le système dont on m’a parlé à Imola ne fonctionne plus. Je ne suis pas sûr de quand ou comment cela a changé."

"Je ne savais rien des règles avant Imola, mais ensuite la direction de l’équipe nous a dit comment faire et il a tout simplement enfreint les règles à Spielberg et encore maintenant. C’est pour ça que je suis énervé."

Günther Steiner, que l’on a vu très prompt à s’énerver sous l’ère de Romain Grosjean et Kevin Magnussen, relativise une nouvelle fois les faits : "Nous sommes une jeune équipe avec de jeunes pilotes. Ce ne sera pas la dernière fois que quelque chose comme ça arrive."

"Je préférerais que nous ayons des situations comme celle-ci maintenant plutôt que l’année prochaine, quand, espérons-le, notre voiture sera meilleure. Vous devez comprendre que nos pilotes ne se battent actuellement que l’un contre l’autre et non contre d’autres pilotes."

"Les deux veulent prouver qu’ils sont meilleurs que l’autre. Je serais déçu si ce n’était pas le cas. Mais leur relation en souffre. Nous devons donc ramener cela à un niveau acceptable, même s’il n’y a pas de formule magique."

Steiner a toutefois tenu à défendre le coup de sang de Mazepin : "Parfois, vous devez laisser sortir votre frustration. Nikita n’avait pas toutes les informations à ce moment-là. Nous en avons discuté, ce qui n’était pas une situation facile, mais il n’y avait pas d’intention contre lui derrière tout ça."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less