Formule 1

Mazepin s’attend à une année ‘très difficile’ avec Haas F1

Il est excité avant son premier Grand Prix

Recherche

Par Alexandre C.

23 mars 2021 - 17:09
Mazepin s’attend à une année ‘très (...)

Sous le feu des polémiques depuis sa titularisation, Nikita Mazepin devra répondre en piste ce week-end à Bahreïn, en battant son coéquipier Mick Schumacher chez Haas F1, et sans commettre de fautes si possible.

Nikita Mazepin devra également effacer sa réputation de pilote payant, car son père milliardaire est le nouveau grand sponsor financier de Haas.

Mais ce contexte n’efface pas le plaisir, pour le Russe courant sous bannière neutre, de découvrir son premier Grand Prix de F1, après une longue attente qui prendra fin ce dimanche…

« C’est un grand plaisir de faire partie de l’équipe, surtout en ces temps difficiles où les restrictions du Covid ne vous permettent pas d’être présent avec eux en face à face tout le temps. Nous avons commencé l’année en travaillant ensemble à l’aide de plateformes virtuelles, puis j’ai évidemment pu me rendre en Angleterre et rencontrer tout le monde. J’ai été extrêmement surpris de voir à quel point la motivation est élevée dans l’équipe, même si nous savons que nous entrons dans une année très difficile. Chacun fait le maximum d’efforts possibles. »

« Je n’ai pas encore réalisé. Évidemment, je suis conscient qu’il ne reste plus que quelques jours avant que les lumières s’éteignent et que la première course commence. C’est assez surréaliste car l’attente a été très longue. J’espère que tout se passera bien, et je crois que je suis prêt, donc je n’ai aucune raison d’avoir un peu d’hésitation. »

Nikita Mazepin prendra part au Grand Prix de Bahreïn en compagnie des meilleurs pilotes du monde. Qu’est-ce que cela lui fait de côtoyer désormais Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Max Verstappen ou Kimi Räikkönen ?

« Être avec ces grands noms de la Formule 1, partager la même grille de départ, cela me rend très humble, et c’est très surréaliste. J’ai regardé ces gars courir à la télévision et j’ai admiré leurs exploits depuis que je suis tout jeune. Je suis un grand fan de ce sport. Chaque dimanche, je m’asseyais devant la télévision pour le regarder. C’est une leçon d’humilité que de se retrouver avec eux, et j’espère que le fait de courir avec les meilleurs me permettra aussi d’apprendre autant que possible. »

A quoi s’attend enfin Nikita Mazepin cette année ? Il aura de quoi prendre rapidement de l’expérience, avec 23 courses prévues au calendrier...

« Je suis conscient que l’intensité est très élevée, c’est le programme le plus chargé qui ait jamais été prévu en Formule 1. Je suis conscient qu’il va être très difficile de rester concentré et de rester en bonne forme tout au long de l’année. Mais à ce moment précis, j’ai tellement envie de courir, et de me lancer - je n’ai rien d’autre en tête que ces pensées positives. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less