Mazepin ne sait pas encore s’il pourra un jour revenir en Formule 1

Il a aussi défendu son bilan de la saison 2021

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 avril 2022 - 17:24
Mazepin ne sait pas encore s'il (...)

Alors qu’il aurait normalement dû disputer sa deuxième saison en Formule 1 avec l’écurie Haas cette saison, Nikita Mazepin a finalement perdu son baquet en raison de la situation actuelle en Ukraine.

Dans un entretien accordé à la BBC, le Russe est revenu sur la manière dont il avait appris son éviction.

"J’ai reçu un email qui contenait cinq ou six mots dans lequel était joint une lettre disant que mon contrat était rompu. Mon manager parlait alors aux dirigeants de l’équipe qui disaient que la FIA, qui gouverne la F1 en tant que fédération, affirmait que je pouvais courir du moment que c’était fait sous drapeau neutre."

"Mais bien sûr, ce fameux samedi matin à 11h45 heure russe, tout a changé."

Mazepin pense-t-il que sa carrière en F1 restera dans l’impasse tant que la situation en Ukraine restera la même ?

"Je ne pense pas qu’il soit correct de trop spéculer. Il y a un mois et demi, je n’aurais jamais imaginé que le monde allait tant changer. La situation pourrait encore évoluer mais je n’ai aucune idée de ce qui va se passer."

Dans la saison 4 de la série Netflix "Drive to Survie," la relation entre la famille Mazepin et Haas F1 est mise en avant. Dmitry, le père de Nikita, est ainsi vu en train de menacer l’écurie américaine d’arrêter de la soutenir financièrement si son fils ne récupérait par le châssis de son coéquipier Mick Schumacher.

Pour Nikita, c’était une "situation difficile car lorsque vous arrivez dans une équipe de Formule 1, et même si le budget n’est pas aussi conséquent que chez les top team, vous vous attendez au moins à avoir la même voiture que votre coéquipier.

"Mais je me suis retrouvé avec une monoplace ayant disputé 22 courses l’année dernière et qui s’était crashée à plusieurs reprises. La châssis n’avait alors plus la même structure, et votre coéquipier reçoit lui une toute nouvelle voiture de la part de l’équipe. Vous voulez recevoir le même traitement. C’est pour cette raison que mon père s’est battu."

Mazepin estime qu’il n’a pas démérité en 2021

Bien qu’il ait essuyé un cuisant 20-0 face à Schumacher en qualifications l’année dernière, Mazepin a défendu son bilan de 2021.

"Arriver en Formule 1 avec un jour et demi de présaison n’est jamais simple, en particulier lorsque la voiture n’est pas une Mercedes. La monoplace n’était pas facile à piloter et je commettais beaucoup d’erreurs."

"Mais j’ai une vision à long terme pour ma carrière. Et j’en ai discuté avec l’équipe."

"Mon coéquipier et moi avons tous les deux connu des journées difficiles. Il m’a battu, mais pas à chaque fois. J’étais moins performant que lui en qualifications mais en course, je pense avoir prouvé mes qualités."

"Je suis passé par la F3 et la F2 et j’y ai gagné des courses. Je n’ai donc aucun doute sur mes capacités mais vous avez besoin de temps en F1."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos