Formule 1

Mazepin finit à 3 tours, Schumacher a joué avec la Williams de Latifi

Le repose-tête du Russe s’est détaché au premier tour

Recherche

Par Alexandre C.

24 octobre 2021 - 23:51
Mazepin finit à 3 tours, Schumacher (...)

Les Haas ont comme prévu fini dernières des voitures classées ce dimanche à Austin, mais ce qui est étonnant, c’est de constater l’écart entre Mick Schumacher et Nikita Mazepin : un tour !

Le Russe est le seul à avoir fini à 3 tours de Max Verstappen, et il pointait à facilement plus d’une minute 20 de son coéquipier aux deux tiers de l’épreuve.

Alors que s’est-il passé ? En vérité Nikita Mazepin a dû rentrer très tôt aux stands car son repose-tête s’était décroché. Il a aussi dû s’arrêter une troisième fois pour chausser des mediums. Mais cela explique-t-il vraiment tout l’écart final avec Mick Schumacher ?

« Malheureusement, ce n’était pas très mouvementé car au deuxième virage du premier tour, le repose-tête de ma voiture s’est détaché. C’était un tour assez brouillon parce que le repose-tête s’est soulevé et a bloqué mes deux rétroviseurs. J’ai dû demander à l’équipe s’il y avait quelqu’un autour de moi, en espérant qu’il n’y en avait pas, parce que je ne savais pas où tourner ou pas, et puis j’ai perdu plus de 25 secondes de temps de course pour un arrêt inutile aux stands. Cela a rendu les choses assez difficiles à partir de là car j’étais seul et j’essayais de faire fonctionner une stratégie à un seul arrêt, mais avec ces températures et ces pneus, ce n’était tout simplement pas possible. »

Mick Schumacher lui a pointé majoritairement à une dizaine de secondes de la Williams de Nicholas Latifi, un écart présentable pour Haas, avant de même inquiéter le Canadien en fin d’épreuve.

« C’était amusant, j’ai apprécié. Globalement, nous nous attendions à pire, donc nous sommes heureux de ce que nous avons réussi à faire avec le package que nous avions. J’ai eu quelques batailles serrées, surtout au départ, et nous étions dans le coup, et toutes ces choses me préparent pour l’année prochaine. Nous avons rattrapé Latifi dans les derniers tours et avec cinq tours de plus, nous aurions probablement été assez proches pour faire un dépassement. J’apprécie vraiment d’être aux États-Unis et les fans sont de grands spectateurs - j’ai adoré courir devant eux. »

Günther Steiner, le directeur d’écurie, a vu son équipe passer un week-end dans l’ombre, même s’il s’agissait d’un Grand Prix à domicile pour Haas.

« C’était un grand événement pour la Formule 1 à Austin - les fans étaient fantastiques. Notre course a été à peu près la même que durant le reste de l’année, mais nous n’abandonnons pas. Les pilotes ont ramené les voitures à la maison en toute sécurité et nous avons beaucoup appris, et c’est le mieux que nous puissions faire cette année. Il nous reste cinq courses à faire et nous continuons à travailler pour 2022. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less