Formule 1

Mazepin est ’extrêmement désolé’ d’avoir bloqué Hamilton

Masi explique pourquoi la FIA ne l’a pas puni

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 octobre 2021 - 13:44
Mazepin est ’extrêmement désolé’ (...)

Nikita Mazepin s’est encore distingué de la mauvaise manière en Turquie, alors qu’il a coupé la route à Lewis Hamilton, qui lui prenait un tour. Le pilote Haas F1 s’est défendu, expliquant qu’il n’avait absolument pas vu la Mercedes dans ses rétroviseurs.

"Je suis extrêmement désolé pour Lewis" a déclaré Mazepin après la course, justifiant son erreur par une piètre visibilité. "Je me suis plaint à l’équipe que je ne pouvais rien voir avec les rétroviseurs."

"J’ai besoin que l’équipe me guide pour savoir où sont les autres voitures, à cause de toutes les projections, et la Turquie provoque des projections parmi les pires que nous ayons donc je roulais à l’aveugle."

"Quand vous avez autant de voitures qui vous dépassent, qui vous doublent non pas une mais deux fois, sur une grille de 18 voitures, multipliez ça par deux. C’était juste un désastre. Donc je suis heureux que nous ayons réussi à nous dégager, mais je vais voir Lewis maintenant et m’excuser auprès de lui."

Ayao Komatsu, le nouvel ingénieur de Mazepin, lui avait dit que Hamilton était à une seconde derrière Sergio Pérez quand il a laissé passer la Red Bull, mais le Russe n’a compris que lorsque Komatsu lui a dit "Hamilton est juste là", entre les virages 11 et 12.

Michael Masi a défendu la raison pour laquelle, une nouvelle fois, Mazepin échappe à une pénalité. C’était aussi le cas à Sotchi, où il avait tassé Yuki Tsunoda contre le mur alors que le Japonais voulait le dépasser.

Le directeur de course de la FIA a apprécié que le pilote Haas F1 vienne s’excuser : "Nikita est venu me voir juste après la course et m’a dit, tout simplement, qu’il y avait de l’eau pulvérisée dans ses rétroviseurs."

"Mais il allait aussi s’excuser auprès de Lewis parce qu’il ne l’avait tout simplement pas vu, et il s’est dégagé immédiatement quand ça a été le cas. Oui, on a regardé les images, mais il n’y a rien eu de plus à partir de ce moment-là."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less