Formule 1

Mazepin bouclera son service militaire l’été prochain

Il continue à étudier en parallèle de la F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 septembre 2021 - 15:00
Mazepin bouclera son service militaire

Nikita Mazepin s’est vu refuser l’exemption de son service militaire russe, et avait convenu d’un arrangement pour le passer sur une année complète, afin de le caler avec son calendrier de Formule 1.

Outre cette obligation, Mazepin suit aussi des cours à l’Université de Moscou, qui est un de ses sponsors. Le Russe révèle qu’il a toujours voulu suivre ces cours, et qu’il n’a jamais été prévu qu’il les abandonne.

"Aujourd’hui, j’étais à l’université pour des cours, car j’étudie pour un master" a-t-il révélé. "Ai-je obtenu des notes spéciales parce que je suis un pilote de Formule 1 ? Non. Plusieurs fois, j’ai eu des problèmes en raison d’absences et de mauvaises notes."

"Mais je crois sincèrement que les études sont importantes, parce que le sport ne dure pas éternellement. À l’âge de 30 ans, lorsque la carrière d’un pilote de F1 atteint son apogée, la vie ne fait que commencer. Honnêtement, il n’a jamais été question pour moi de ne pas étudier."

Quant à son service militaire obligatoire, Mazepin prévoit d’en faire les parties les plus pénibles l’été prochain : "Les choses ne sont pas mauvaises, l’année scolaire vient tout juste de reprendre."

"Je ne suis pas dans l’armée, je suis dans le département militaire où je dois finir l’année. J’ai hâte d’être à l’été car il y a les camps d’entraînement à Balashikha. J’aurai besoin de vivre dans les baraquements pendant un mois."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less