Formule 1

Steiner regrette que la FOM joue sur l’image de ‘bad boy’ de Mazepin

Mais c’est peut-être l’intérêt de la FOM, reconnait-il

Recherche

Par Alexandre C.

3 mai 2021 - 11:22
Steiner regrette que la FOM joue (...)

Nikita Mazepin n’en finit pas d’attirer les critiques en ce début de saison. Il y a bien sûr son rythme : en qualifications comme en course, le Russe est derrière son coéquipier Mick Schumacher, parfois, d’ailleurs, très loin derrière comme dimanche dernier à Portimao (même si sa stratégie a été adaptée). Il y a ensuite sa réputation d’enfant terrible de la F1, sur comme en dehors de la piste avec plusieurs comportements à la limite du tolérable...

Les pilotes profiteraient-ils de cette réputation pour attaquer le pilote de nationalité « neutre » ? Quoiqu’il en soit en qualifications, Nicholas Latifi a qualifié Nikita Mazepin « d’idiot » et de « crétin » après avoir été bloqué (selon lui) par la Haas. De même en course, Sergio Pérez, gêné par Nikita Mazepin à qui il prenait un tour, a traité « d’idiot » Mazepin. Le Mexicain a failli le percuter et tout perdre mais il a toutefois reçu les excuses du Russe après la course.

Günther Steiner vient alors en défense de son pilote (payant). Le directeur d’équipe estime que Nikita Mazepin est victime de sa réputation. Et vise la FOM qui ne se manque pas de diffuser les critiques des pilotes envers Nikita Mazepin à l’antenne !

« Ce qui est dit en circonstances de la course, quand vous allez à 300km/h… vous n’allez pas dire ’ce gars n’était pas très gentil’, vous allez l’appeler autrement. Qui ne le ferait pas ? »

« Nous savons tous que Nikita est devenu le "bad boy" il y a quelque temps, alors il est certain que la F1 diffuse toujours des commentaires à son sujet parce que les gens aiment les écouter. »

« S’ils diffusaient des commentaires gentils et doux sur d’autres personnes, personne ne s’en soucierait, donc je pense que c’est un peu une façon d’attirer l’attention de leur part, mais nous faisons partie du show business de la course automobile, donc ça en fait partie. »

« Je ne pense pas que cela l’affecte. Je n’aimerais pas ce que les gens disent de moi mais si cela vous affecte, vous ne devriez pas faire ce travail, faites autre chose si vous avez un peu peur. »

Pourtant Nikita Mazepin a bien été pénalisé par la FIA de 5 secondes pour avoir gêné le leader Sergio Pérez alors que des drapeaux bleus étaient agités... Ces critiques ne sont-elles pas dès lors justifiées ?

Günther Steiner, encore une fois, vient à la rescousse de Mazepin et après la FOM, accuse la FIA...

« Je pense que son drapeau bleu a été agité très tard, Perez était déjà passé quand la lumière s’est allumée. »

« Nous devons également améliorer notre communication lorsque nous sortons des stands et que quelqu’un arrive. Ce n’était pas intentionnel et il ne s’est rien passé de mal au final, mais ça ne semble jamais bon. »

« Les cinq secondes n’ont pas fait une grande différence à la fin. Il a parlé à Checo, il s’est excusé auprès de lui et c’était une véritable erreur. Ces choses-là arrivent et la bonne chose est qu’il n’y a eu aucun dégât. Oui, Nikita a eu ces cinq secondes supplémentaires mais ça n’a rien changé. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less