Formule 1

Mazepin a compris que c’est ’chacun pour soi’ en F1

Il se défend après les incidents en qualifications

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 avril 2021 - 15:49
Mazepin a compris que c’est ’chacun (...)

Nikita Mazepin s’est fait remarquer deux fois en deux séances de qualifications. A Bahreïn, il a remonté une file de voitures et fait un tête-à-queue devant elles, tandis qu’à Imola, il a dépassé Antonio Giovinazzi dans les derniers instants de la séance, ce qui a provoqué la colère de l’Italien.

Mais le pilote Haas F1 explique que par deux fois, il n’a fait que suivre la consigne qui lui a été donnée et que sans ça, il n’aurait pas pu entamer un tour rapide avant le drapeau à damier.

"Durant les deux derniers week-ends, ce standard de comportement m’a surpris" a déclaré Mazepin à Match TV. "Chacun de nous a une équipe, qui nous donne les instructions à suivre. Dans les deux cas, je les ai suivies, mais il y a des règles non écrites."

"Oui, j’apprends encore. Mais j’ai franchi la ligne deux secondes avant la fin de la séance. Si j’étais resté derrière lui, je n’aurais pas eu le temps pour un autre tour. C’est déplaisant que ce soit arrivé, mais c’est chacun pour soi."

Il révèle aussi que la course de dimanche à Imola, sous la pluie, et alors que tout le monde l’attendait pour voir les potentielles sorties de piste qu’il pourrait faire, a été "mentalement épuisante. Tout le monde vous regarde. Chaque faux pas a des conséquences. La F1 est un sport difficile mais quand vous fermez la visière, vous ne pouvez penser à rien d’autre."

Il regrette que Haas F1 n’ait pas de simulateur pour l’aider à se préparer au Grand Prix du Portugal : "Nous n’avons pas de simulateur dans notre équipe, nous devons donc utiliser les simulateurs que la plupart des pilotes professionnels ont chez eux."

Un problème que n’a certainement pas Mick Schumacher, qui peut utiliser celui de Ferrari : "Probablement, mais comme je ne suis pas membre de leur filière jeunes, je n’ai pas ce privilège. Je vais me préparer pour Portimão ici, à Moscou."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less