Formule 1

Mazepin a bien négocié le premier tour, Schumacher n’a pas vu le deuxième

Mazepin finit à 3 tours de Max Verstappen

Recherche

Par Alexandre C.

8 novembre 2021 - 00:06
Mazepin a bien négocié le premier (...)

Nikita Mazepin a réalisé un bon départ dans le chaos du premier tour du Mexique. Le Russe a même tenu la 12e place de la course, avant de logiquement dégringoler. Sa Haas est la seule monoplace classée à finir à 3 tours du vainqueur Max Verstappen.

« C’était une très longue course » réagissait-il après l’arrivée.

« Nous avons pris un bon départ, nous nous sommes bien débrouillés et la première partie de la course se passait bien. Puis nous avons décidé de nous protéger de Williams et malheureusement notre arrêt aux stands était trop lent - nous avons juste été dépassés par eux mais je pense que nous avions le rythme pour probablement les garder derrière compte tenu de la difficulté de dépasser sur ce circuit. Malheureusement, ça ne s’est pas produit. J’ai senti que comme nous avions moins d’appui aérodynamique que nous l’aurions souhaité, il était vraiment difficile de suivre les voitures de près lorsque vous vous faites dépasser par les drapeaux bleus - après cela, c’était une course difficile. »

Mick Schumacher a vu sa course se stopper net dès les premiers coups de volant, pris dans l’accrochage avec Yuki Tsunoda et Esteban Ocon. Il n’a rien à se reprocher, ce genre de choses arrive quand on part dans la mêlée...

« J’ai vu beaucoup de fumée et normalement ce n’est pas un bon signe. Je ne voulais pas être face à face d’une autre voiture donc j’ai décidé d’aller au milieu de la trajectoire et malheureusement il y avait déjà des voitures là... nous nous sommes tous rentrés dedans, et j’ai eu un contact avec Esteban Ocon. C’est malheureux mais ces choses-là arrivent - ce n’est pas la première fois que ça arrive dans ma carrière et je suis sûr que ce ne sera pas la dernière. J’avais hâte de conduire ici et d’apprendre. L’année prochaine, j’espère que nous aurons une meilleure voiture et que nous pourrons attaquer davantage. Nous pouvons toujours retenir des points positifs. »

Günter Steiner, le directeur d’écurie, revient enfin sur ce week-end qui coûtera à Haas de précieux deniers en réparations sur la voiture de Mick Schumacher...

« Un week-end difficile. Avec Mick, évidemment il n’y avait rien à faire et c’était un incident de course qui arrive quand vous essayez de faire de votre mieux. Du côté de Nikita, il s’est accroché et a tiré le meilleur parti possible de la situation. Nous avons eu un peu un long arrêt aux stands - nous voulions sortir devant Latifi - et ça n’a pas marché, donc nous avons fini là où nous avons fini, mais il a beaucoup appris sur la gestion des pneus. Maintenant, c’est parti pour la prochaine course. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less