Formule 1

Maya Weug devient la première femme à rejoindre la Ferrari Driver Academy

"C’est un moment qui fera date dans l’histoire de la Scuderia Ferrari"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 janvier 2021 - 08:00
Maya Weug devient la première femme (...)

La pilote belgo-néerlandaise Maya Weug, née en Espagne il y a 16 ans, est entrée dans l’histoire en devenant non seulement la première pilote FIA Girls on Track - Rising Stars, mais aussi la toute première femme à intégrer la Ferrari Driver Academy.

Près d’un an après le lancement du programme FIA Girls on Track - Rising Stars, et au terme de mois intenses de préparation, d’entraînements, d’examens et de pression, Maya Weug a été sélectionnée pour devenir la toute première élève de la Ferrari Driver Academy (FDA), célèbre dans le monde entier.

Agée de 16 ans, Maya s’apprête à vivre l’aventure la plus exaltante de sa jeune carrière de pilote avec un contrat d’un an à la FDA et une saison entière dans un championnat de Formule 4 certifié par la FIA.

Emue et ravie, Maya a déclaré : "Je n’ai littéralement pas de mots pour exprimer mes sentiments en ce moment. C’est mon rêve depuis si longtemps, depuis que j’ai commencé le karting ; être avec Ferrari, c’est incroyable. Et maintenant, gagner réellement est tout simplement irréel et je suis super heureuse et reconnaissante à toute la Ferrari Driver Academy et à la FIA pour leur travail acharné, merci beaucoup."

"J’ai beaucoup appris, mais il est certain que le COVID a rendu difficile le voyage et la ponctualité. Mais les autres filles ont également rendu très difficile le fait d’être ici en ce moment et c’était incroyable ; je ne trouve toujours pas mes mots !"

"C’est ma première saison en F4, donc je cherche à m’améliorer à chaque course et c’est un grand honneur d’être avec la Ferrari Driver Academy et de la représenter, ainsi que FIA Women in Motorsport. Je vais les rendre fières et donner tout ce que j’ai et je vais viser une top position, bien sûr. Vous ne pouvez pas imaginer avec quelle fierté je porterai ce T-shirt rouge avec le logo, c’est incroyable et je les rendrai tous fiers, j’en suis sûre".

"Toutes mes félicitations à la pilote néerlando-belge Maya Weug !" a déclaré Jean Todt, Président de la FIA. "A seulement 16 ans, elle a déjà remporté de nombreux succès en karting national et international. Devenir membre de la Ferrari Driver Academy et passer à la Formule 4 est la prochaine étape importante de sa carrière. Je félicite également les trois autres finalistes pour leur brillant parcours. Le programme FIA Girls on Track - Rising Stars est fondamental pour notre engagement à soutenir la diversité des genres dans notre sport. Je tiens à remercier la Ferrari Driver Academy ainsi que tous les partenaires qui se sont joints à nous pour soutenir une initiative aussi novatrice et constructive."

L’annonce du contrat de Maya avec la FDA fait suite à une dernière semaine exigeante d’évaluations, d’ateliers et de formations hors-piste, qui s’est conclue par deux jours de pilotage au volant d’une Formule 4 sur le circuit de Fiorano (14-15 janvier). Cette occasion unique d’une immersion au sein de la Ferrari Academy – qui a servi de tremplin à un grand nombre de pilotes de Formule Un – a valu aux quatre adolescentes de recevoir des données et un retour d’information inestimables des experts de la FDA alors qu’elles ambitionnent de faire carrière dans la course automobile.

"C’est un moment émouvant et historique pour la Commission Women in Motorsport, je suis incroyablement fière de voir se concrétiser cette édition inaugurale de Girls on Track - Rising Stars", a déclaré Michèle Mouton, Présidente de la Commission. "Maya mérite amplement sa place à la FDA et je suis sûre qu’elle fera preuve d’encore plus de talent et de détermination à réussir que lors du processus de sélection, de formation et d’évaluation. Le fait qu’elle soit la toute première élève de la Ferrari Academy, repérée grâce à notre programme, est une immense satisfaction."

Je tiens également à féliciter Doriane Pin, Antonella Bassani et Julia Ayoub qui ont démontré elles aussi un réel talent, un fort potentiel et une motivation sans faille ces derniers mois. Et je remercie sincèrement tous nos partenaires pour leur contribution à ce programme qui sera, je l’espère, le premier d’une longue série. Cette initiative représente l’apogée de nos diverses activités Girls on Track et apporte un soutien contractuel concret à une jeune pilote. J’ai vraiment hâte de suivre l’évolution de Maya au sein de la FDA et au cours de la prochaine saison de Formule 4."

Le Directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a déclaré : "C’est un moment qui fera date dans l’histoire de la Scuderia Ferrari et de son Académie, la FDA, créée en 2019 pour former les futurs pilotes de notre équipe de F1. Grâce au partenariat avec la FIA et sa Commission Women in Motorsport dans le cadre du programme Girls on Track - Rising Stars, pour la première fois, une femme pilote va rejoindre la FDA. Cette jeune femme c’est Maya Weug. Elle progressera à nos côtés au fil des mois et prendra part à l’un des "Championnats F4 – Certifiés par la FIA", la catégorie considérée comme le premier échelon pour les monoplaces sur la voie de la F1. L’arrivée de Maya témoigne de la volonté de la Scuderia de rendre le sport automobile de plus en plus inclusif, en accord avec le hashtag soutenu par l’ensemble de la communauté de la Formule Un, #weraceasone."

Quant aux trois autres finalistes – Doriane, Antonella et Julia – Ferrari a offert à chacune d’entre elles une séance d’essai au volant de sa 488 Challenge EVO, la voiture de course GT admissible au championnat mono-marque le plus prestigieux, le Ferrari Challenge.

Le programme FIA Girls on Track - Rising Stars étant déployé sur quatre ans, une deuxième campagne de détection des talents sera menée auprès des ASN de la FIA en 2021. Le même processus permettra de faire émerger une deuxième pilote susceptible de rallier la Ferrari Driver Academy en 2022.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less