Formule 1

Max Verstappen revient sur l’éducation très dure de son père

Il le traitait souvent ’d’idiot du village’

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 décembre 2020 - 08:03
Max Verstappen revient sur l’éducation

Max Verstappen a déjà témoigné à plusieurs reprises sur son enfance, et sur la manière dont son père Jos l’a coaché pour lui apprendre à devenir pilote de course. Le Néerlandais affirme de nouveau avoir été parfois traité de manière très peu respectueuse, parce que son père le trouvait trop peu investi.

Une histoire avait déjà fait surface, selon laquelle Jos Verstappen était reparti sans son fils d’une station service, un dimanche soir, sur le retour d’une course de karting dont il estimait que le résultat avait été décevant.

"J’étais détendu, ce que mon père n’aimait pas. Je ne compte plus les fois où j’ai entendu que je deviendrais un conducteur de camion car j’étais trop détendu et fainéant, selon lui. ’Bordel’, ’idiot du village’, j’entendais souvent ce genre de choses" lance Verstappen.

"Ou encore ’tu n’y arriveras jamais’. Cela résume bien les choses. Mon père était toujours très strict avec moi quand les choses allaient moins bien ou que je ne faisais pas de mon mieux."

Il assure avoir trouvé en cette relation conflictuelle a forgé sa motivation : "Cela m’a encore plus motivé, de vouloir prouver cela à mon père. Que c’était possible, que j’étais assez rapide et que j’étais assez impliqué. Mon père voulait toujours tirer le meilleur et il y arrivait."

Helmut Marko, consultant pour Red Bull pas forcément connu pour sa délicatesse avec les pilotes, juge lui-même que l’éducation de Jos Verstappen a pu être sévère : "Je ne pense pas que c’était facile pour Max. Jos était un très bon professeur mais il était très dur pour un garçon si jeune."

David Coulthard juge que les résultats de cette méthode sont présents : "La manière dont Jos s’est dévoué à Max est une inspiration. Cela montre ce que l’on peut réussir avec une implication totale pour transformer un garçon en jeune homme."

Jos Verstappen se défend d’avoir eu de mauvaises intentions, lui qui a toujours assuré avoir voulu renforcer le caractère de son fils : "J’ai essayé de préparer Max du mieux que je le pouvais. J’ai vraiment tout fait. Mais vraiment tout."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less