Formule 1

Mateschitz : Les Thaïlandais n’ont jamais fait pression pour Albon

Le grand patron démonte cette théorie

Recherche

Par Olivier Ferret

28 décembre 2020 - 08:04
Mateschitz : Les Thaïlandais n’ont (...)

Le propriétaire de Red Bull, Dietrich Mateschitz, a déclaré que son équipe n’avait eu aucune pression pour conserver Alexander Albon pour la saison 2021 de Formule 1, à cause de sa nationalité thaïlandaise, celle du co-fondateur Chaloe Yoovidhya qui est mort en 2012.

La Thaïlande et ses investisseurs exercent encore un grand contrôle sur l’entreprise établie en Autriche mais Mateschitz est bien seul aux commandes en ce qui concerne l’activité sportive, et donc la Formule 1.

"Les investisseurs thaïlandais n’ont jamais fait pression pour Albon," indique-t-il, lorsqu’on lui demande si c’est pour cette raison qu’une décision a tardé à être prise.

"Ce sont des inventions ou des spéculations de certaines personnes. Ils savent que nous avons besoin de deux pilotes solides l’année prochaine."

"Perez est l’un des meilleurs en termes de performances et n’a jamais eu de chance dans un top team. Comme je l’ai dit, il a mérité cette chance."

Quant à la question de savoir si le soutien financier important de Perez avait un rôle à jouer, Mateschitz a également déclaré que cela ne faisait pas de différence.

"Je ne sais même pas quels sont ses sponsors !" plaisante l’Autrichien. "Cela n’a pas fait de différence. S’il amène des sponsors avec lui, c’est bienvenu, car ce n’est pas un paiement pour un baquet, mais un bonus pour l’équipe."

A noter que Christian Horner a confirmé que les sponsors mexicains de Perez seront bien présents sur la Red Bull RB16B de 2021.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less