Formule 1

Masi va ’revoir les procédures’ pour éviter tout risque avec les grues

La voie des stands aurait dû rester fermée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 novembre 2020 - 07:52
Masi va ’revoir les procédures’ pour (...)

La direction de course a commis une erreur en qualifications en Turquie, en envoyant les pilotes pour la Q2 alors que la Williams de Nicholas Latifi n’était pas encore évacuée de la piste.

Michael Masi, le directeur de course, explique avoir reçu une indication selon laquelle la monoplace serait entièrement retirée, mais le drapeau vert a été brandi alors que la grue était dans l’échappatoire du rapide virage 8, accompagnée par plusieurs commissaires.

"Nous avons lâché les voitures depuis la voie des stands alors que la grue retournait vers l’échappatoire, après avoir reçu l’information donnée à la direction de course selon laquelle le véhicule serait hors de la piste avant que les voitures, dans leur tour de sortie, n’atteignent le virage 8" explique Masi.

"Dès qu’il est devenu évident que la grue avait eu du retard pour se placer complètement derrière l’ouverture, nous avons étendu la zone de double drapeau jaune du virage 8 à l’entrée du virage 7, afin de ralentir davantage les monoplaces."

Cinq ans après le décès de Jules Bianchi, à la suite d’un accident sous la pluie impliquant une grue, une telle image semble inacceptable. Masi admet qu’il aurait dû attendre un véritable feu vert pour lancer la Q2, et l’on peut espérer qu’il en soit ainsi lorsque le cas se présentera de nouveau.

"Clairement, ce n’est pas un scénario que nous voulons voir, et avec le bénéfice du recul, nous aurions fait différemment et retenu les voitures jusqu’à ce que la récupération soit terminée. Nous allons revoir nos procédures pour minimiser la possibilité de tels incidents dans le futur."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less