Marsouinage : Wolff s’appuie sur les données médicales de la FIA

Le directeur de Mercedes F1 justifie ses demandes de changements

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 juillet 2022 - 12:58
Marsouinage : Wolff s'appuie (...)

A Spa-Francorchamps, une nouvelle directive technique viendra réglementer le marsouinage et les oscillations des voitures. Les équipes sont globalement positives face à ces ajustements techniques, mais certains accusent toujours Mercedes F1 de le faire par intérêt sportif, et non pour la sécurité des pilotes.

La semaine dernière, Christian Horner avait estimé que Wolff jouait la carte de la sécurité pour faire du lobbying auprès de la FIA, dans le but d’obtenir des changements pour le marsouinage.Le directeur de Mercedes a donc discuté avec la FIA, ses médecins et ses consultants techniques, pour offrir une argumentation chiffrée à son homologue de chez Red Bull.

"Je viens de parler avec la FIA et il est question de lobbying dans un sens ou dans l’autre, mais fondamentalement, de quoi parlons-nous ? La FIA a commandé un travail médical sur le marsouinage" a déclaré Wolff.

"Le résultat, le résumé des médecins, est qu’une fréquence de un à deux hertz, soutenue pendant quelques minutes, peut entraîner des dommages au cerveau. Nous avons six à sept hertz sur plusieurs heures. La réponse est donc très simple. La FIA doit faire quelque chose à ce sujet."

Wolff explique pourquoi il milite activement à faire quelque chose, et démonte l’argument avancé par Horner en conférence ce samedi, expliquant que le marsouinage n’avait pas été très présent depuis Bakou : "Je crois toujours fondamentalement que la FIA et nous n’avons pas le choix de faire quelque chose."

"Parce que je ne veux pas que cela revienne à Spa ou dans certaines des courses ultérieures où la piste n’est pas aussi lisse que sur une piste conventionnelle, que nous n’ayons rien fait et que les gens disent qu’il est trop tard."

"Donc l’argument disant ’nous n’avons pas eu de marsouinage et de rebondissement lors des dernières courses’ ne compte pas parce que Silverstone, le Paul Ricard et l’Autriche ne sont pas exactement des pistes sur lesquelles nous devions avoir cela."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos