Marsouinage : La sécurité est une ’carte facile’ selon Horner

Le directeur de Red Bull veut des solutions réfléchies

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juillet 2022 - 14:44
Marsouinage : La sécurité est une (...)

Christian Horner s’agace des mesures que la FIA propose pour 2023, dans la lutte contre le marsouinage. Le directeur de Red Bull juge que les rebonds n’ont plus posé problème depuis Bakou, alors qu’une directive a été proposée et qu’elle prendra effet à Spa-Francorchamps, après la pause estivale.

"Encore une fois, je n’ai vu aucun problème" a déclaré Horner. "Je pense que les trois ou quatre dernières courses, nous n’avons vraiment pas vu de problèmes. Je pense donc qu’il faut trouver une solution de bon sens, et non pas réécrire trop tard le règlement pour l’année prochaine."

"Je pense que c’est un problème encore plus important pour les petites équipes, qui n’auraient tout simplement pas les ressources nécessaires pour réagir. Je pense que quelle que soit la mesure prise, il faut qu’elle soit raisonnable."

Horner "conteste" l’argument de la sécurité

Mercedes F1 et Toto Wolff, ainsi que les pilotes, estiment quant à eux qu’il s’agit d’une décision de sécurité. Mais Horner se défend et voit davantage cela comme une décision de performance et de compromis.

"Je contesterais en fait qu’il s’agit d’une question de sécurité. C’est à l’équipe de décider comment elle choisit d’utiliser sa voiture. Vous pouvez supprimer le marsouinage très facilement, mais c’est au détriment de la performance."

"Par conséquent, ce n’est pas le devoir de la FIA de s’assurer qu’une équipe est compétitive. Sinon, nous aurions eu des balances de performance moteur au cours des 10 dernières années."

Trouver des solutions "raisonnables" pour 2023

Le Britannique déplore que l’argument de la sécurité revienne si souvent : "C’est une carte derrière laquelle il est facile de se tenir. Parce que théoriquement, ce n’est alors pas le sujet d’une commission ou d’un vote du Conseil mondial."

"Je pense que quelque chose peut être fait, mais je pense que cela doit juste être raisonnable. Les chiffres qui ont été discutés sont juste beaucoup trop extrêmes par rapport à la réalité de ce qui pourrait probablement être fait."

Enfin, il s’inquiète des mesures drastiques prises pour l’an prochain, et de leurs conséquences : "Il est trop tard pour redessiner une voiture maintenant pour l’année prochaine. Ils parlent des hausses de 25 mm de la hauteur du plancher, et cela change totalement les réglages sur le plan aérodynamique."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos