Marko voit Ferrari craquer sous la pression mise par Red Bull

Les premiers signes se sont manifestés ce weekend à Imola

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 avril 2022 - 18:17
Marko voit Ferrari craquer sous la (...)

Red Bull s’est totalement relancé au championnat à Imola en marquant 58 points sur un total maximum de 59, puisque Ferrari voyait dans le même temps Carlos Sainz abandonner et Charles Leclerc perdre son podium après une faute de pilotage.

Pour le conseiller Helmut Marko, il n’y avait rien de mieux qu’un tel weekend pour rebondir après les abandons coûteux de Bahreïn et de Melbourne.

"C’était très important après les problèmes moteurs que nous avions rencontré à Bahreïn puis en Australie," confirme l’Autrichien.

"Un nouveau doublé, il était temps ! Le dernier remontait à la Malaisie 2016. C’est bon pour le moral et ça démontre que nous sommes compétitifs. Nous obtenons des résultats dès que notre package fonctionne. Verstappen a perdu deux fois 18 points et il serait bien plus haut sans cela, mais il reste de nombreuses courses à disputer et nous savons que nous sommes très performants."

Marko a notamment fait l’éloge de son pilote néerlandais, qui a selon lui prouvé sa classe en signant le Grand Chelem le dimanche (pole position, meilleur tour, victoire et chaque tour mené) et remporté le Sprint le samedi. Et il n’oublie pas son coéquipier Sergio Perez, sans qui le doublé n’aurait pas été possible.

"Max a réalisé une grande course et fait preuve d’une confiance incroyable. Non pas qu’il était inquiet avant ça, mais il a retrouvé sa souveraineté. Il est capable de sortir beaucoup de la voiture même s’il lui reste encore des progrès à faire."

"Max était le pilote le plus rapide l’année dernière, mais Perez est maintenant très bien intégré à l’équipe et comprend la voiture de mieux en mieux. Signer le doublé n’en est donc qu’une conséquence logique."

Marko pense que Ferrari va souffrir de la pression mise par Red Bull

Malgré un weekend Sprint qui proposait très peu de séances d’essais libres, Red Bull prenait le pari d’amener des évolutions sur sa RB18 à Imola qui ont permis de rendre la monoplace plus légère. Et le résultat semble leur donner raison.

Pour Marko, son équipe a ainsi mis la barre très haut après cette course et il estime que Ferrari a déjà montré des signes de fébrilité sous la pression.

"Nous leur avons mis beaucoup de pression et ils ont commis des erreurs. Nous avons vu Leclerc partir à la faute deux fois le vendredi. Sainz aussi en course, puis à nouveau Leclerc."

"Ferrari fait donc des erreurs sous la pression, et Leclerc n’a aucun titre pour le moment. Ils avaient encore plus de pression car ils étaient à la maison. Si nous continuons de la sorte, ils se retrouveront à la limite et ce ne sera pas facile pour eux."

La physionomie du championnat est désormais très différente après Imola : Verstappen est revenu à 27 points de Leclerc et Red Bull à 11 de Ferrari.

"La compétition est jusqu’ici saine et sportive entre Ferrari et nous. Le championnat sera très excitant et j’espère que ça durera ainsi jusqu’à la dernière course comme l’année dernière."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos