Formule 1

Marko : Tsunoda ne doit pas devenir le ‘clown de la F1’

Il doit rester sérieux et constant avant tout

Recherche

Par Alexandre C.

1er novembre 2021 - 08:09
Marko : Tsunoda ne doit pas devenir (...)

Yuki Tsunoda détonne dans le paddock : par sa jovialité, mais aussi son agressivité voire ses communications radio hautes en couleurs, le pilote AlphaTauri fait sourire ou hausser les épaules, c’est selon.

Dans une vidéo récente publiée par la FOM, Yuki Tsunoda avait aussi montré son peu d’intérêt pour l’histoire de la F1 : il ne savait par exemple pas citer le nom du champion du monde 2016…

Comme son ancien patron d’équipe en F3, Andreas Jenzer, le confirme en effet, Yuki Tsunoda est un pilote qui ne s’intéresse pas au sport auto en général. Etonnant !

« Nous avons signé un contrat avec Yuki et il s’est présenté pour la première fois à Yas Marina le lundi suivant le Grand Prix d’Abu Dhabi 2018. Nous l’avons invité à venir à la course de F1 pour voir le week-end avec l’équipe, mais il a répondu : ’Non, je ne peux pas venir.’ Je lui ai demandé pourquoi, ce à quoi il a répondu : ’Ah, M. Jenzer, je ne suis pas trop intéressé par le sport automobile. J’aime conduire, j’aime travailler avec les mécaniciens et les ingénieurs, mais regarder les courses m’ennuie’. »

Masashi Yamamoto, le directeur de Honda en F1, confirme qu’en dehors des paddocks, Yuki Tsunoda préfère jouer à la console plutôt que de regarder des courses auto en série...

« Quand il n’est pas dans la voiture, il est comme n’importe quel jeune de 21 ans et parle de choses comme les jeux vidéo. »

« Mais quand il parle de la F1 ou de son travail, il devient très sérieux. Il sait ce qu’il doit faire pour réussir. Je pense qu’il est très mature pour son âge. Il a connu de nombreuses séries différentes très rapidement, ce n’est donc pas surprenant qu’il ait mûri rapidement. »

Le clown de la F1 ?

Le paddock apprécie aussi la jovialité et le caractère de Yuki Tsunoda, qui aime bien plaisanter et discuter. A l’image de Daniel Ricciardo ? Peut-être, mais Helmut Marko avertit aussi son pilote : il ne doit pas passer pour l’amuseur public des Grands Prix...

« Tout le monde l’aime parce qu’il est drôle, ce qui est bien, mais ce dont vous avez besoin, c’est d’une vitesse constante. C’est ce qui est important. Nous devons nous assurer qu’il ne devienne pas le clown de la F1 et qu’il se concentre sur le fait d’être le meilleur pilote. »

« Nous pensons qu’il a un énorme potentiel. Depuis l’Autriche, il était déjà plus rapide que [Daniil] Kvyat, donc la décision de le promouvoir était la bonne. Il est si jeune. Il a beaucoup à apprendre. »

Yuki Tsunoda s’épanouit-il dans l’environnement AlphaTauri ? Le Japonais paraît ravi...

« Depuis le début, AlphaTauri est une équipe qui me convient. Ils ont été vraiment sympathiques depuis le premier test à Imola. Ils sont toujours bavards, et pour moi, ça marche bien. J’aime tous les gars de notre équipe. C’est pourquoi je ressens plus de honte quand je fais une erreur. Quand je le fais, je m’excuse. Je me concentre sur la construction de la relation entre moi et l’équipe. J’ai juste besoin de leur donner les résultats qu’ils méritent. »

Mais si Yuki Tsunoda rigole souvent en dehors du cockpit, une fois la visière baissée, il a déjà à plusieurs reprises fait parler une certaine agressivité verbale. Là encore, Helmut Marko l’avertit.

« Son langage n’est pas très japonais. Ça lui fait de la mauvaise publicité au Japon. Je ne suis pas sûr qu’il en mesure le sens. »

Yuki Tsunoda a conscience qu’il doit progresser sur ce point : « Je ressens beaucoup de regrets. J’essaie toujours de contrôler ce que je dis, mais c’est parfois difficile. Je fais de gros efforts. Je veux toujours m’améliorer. »

Quant à Franz Tost, il demande un peu plus de tolérance du grand public vis-à-vis de cette audace verbale...

« Vous pouvez lui dire, ’S’il te plaît, ne dis pas ça, ce n’est pas bon pour ton image, ce n’est pas bon pour l’équipe, tais-toi’ et ensuite il ferme la visière, s’assoit dans la voiture, a un problème pour une raison quelconque, et il s’énerve. Les gens doivent comprendre qu’il s’agit d’une voiture de F1. Il doit y avoir de l’agressivité de la part des pilotes, ils ne se contentent pas de rouler. Ils doivent avoir cette adrénaline sinon ils ne peuvent pas montrer cette performance. Je vais lui demander de ne pas le faire. Il peut crier mais pour lui-même et ne pas allumer la radio. Ça lui fait du mal, et ça fait du mal à l’équipe. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less