Marko s’inquiète pour Red Bull et met la pression sur Pérez

Verstappen est ‘plus rapide que sa voiture’

Par Alexandre Combralier

26 juin 2024 - 11:28
Marko s'inquiète pour Red Bull (…)

La concurrence se rapproche pour Red Bull : Lando Norris a même signé la pole devant Max Verstappen à Barcelone, pour 20 millièmes (et même si Sergio Pérez avait donné l’aspiration à son coéquipier).

Red Bull n’a pas la meilleure voiture, mais heureusement, elle a le meilleur pilote avec Max Verstappen : pour Helmut Marko, c’est ainsi grâce au triple champion du monde que Milton Keynes peut continuer à remporter des courses chaque week-end.

« Max pilote sans faire pratiquement aucune erreur, ce que Lando (Norris) ne peut pas encore faire, Dieu merci ! »

« Mais il reste notre principal concurrent. »

Max Verstappen est-il donc plus rapide que sa propre voiture ? C’est un constat que partage Helmut Marko.

« Ça résume bien la situation. Max gagne parce qu’il est très confiant, pas parce que la voiture est très bonne. Max a encore une fois fait la différence, il a remporté la victoire avec une voiture qui n’était pas la plus rapide. Il est parti avec des pneus usés, alors que Lando avait des pneus neufs. Puis ce dernier a poussé Max dans l’herbe avec une action plus que sur le fil. »

« Je pense que si Norris était resté devant nous au départ, nous n’aurions pas gagné la course. La stratégie était parfaite. Notre objectif était de rester devant et de ne pas trop nous retrouver dans le trafic, ce qui a bien fonctionné. »

Dès lors Helmut Marko compte désormais... sur Mercedes F1 pour chiper des points à McLaren F1 et Lando Norris !

« J’espère donc que Mercedes se renforcera et sera la deuxième force la plus puissante pendant un certain temps, ce qui nous aiderait certainement dans la perspective du championnat du monde. »

« Si Mercedes arrive à faire cela, ce sera une bonne chose pour nous et pour nos calculs pour remporter le championnat du monde. »

Helmut Marko reste inquiet pour le week-end à venir au Red Bull Ring : notamment parce qu’avec une heure d’essais libres seulement, Red Bull n’aura pas de temps pour bien régler une RB20 rétive ces derniers Grands Prix.

« Un autre défi nous attend à Spielberg. Max a toujours une chance de gagner, mais nous y passerons un week-end en format sprint, ce qui signifie que nous n’avons qu’une seule séance pour régler la voiture. »

« Or, récemment, nous avions toujours eu besoin de trois séances d’essais libres pour à moitié équilibrer la voiture. Si ce problème persiste, cela pourrait nous compliquer la vie. L’année dernière, McLaren a aussi ressuscité au Red Bull Ring. »

La pression monte sur Sergio Pérez

Le problème chez Red Bull vient aussi de l’autre pilote : Sergio Pérez. Il ne s’est qualifié que 8e (11e après sa pénalité sur la grille) à Barcelone ; et la deuxième voiture ressemble de plus en plus à une voiture ’morte’ chez Red Bull.

Et pourtant, Red Bull a prolongé Sergio Pérez de deux ans pour le remettre en confiance : comme en témoigne Helmut Marko, cette stratégie ne fonctionne pas pour le moment !

« Checo est parti beaucoup plus loin qu’il n’a fini [de trois places seulement, ndlr], mais maintenant que le peloton se regroupe comme ça, nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir des faiblesses. »

« Max ne peut pas rouler à la limite comme ça pendant toute une saison. Le dépassement qui lui a permis de prendre la tête (sur George Russell) était déjà extraordinaire, même pour lui. »

Les observateurs de la F1 conspuent aussi la forme actuelle de Sergio Pérez.

« Verstappen n’a personne qui puisse l’aider » confirme Ralf Schumacher.

C’est aussi le constat dressé par Zak Brown, le PDG de McLaren Racing.

« Perez doit monter en puissance s’il veut rester compétitif, parce que Max essaie de gagner chaque course alors que Sergio n’essaie que de marquer des points. »

« Cela nous donne l’opportunité de nous rapprocher un peu plus. »

Red Bull

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos