Formule 1

Marko n’avait ’pas vu venir’ de tels écarts sans le mode fête

Red Bull pointe toujours à une seconde de Mercedes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 septembre 2020 - 07:01
Marko n’avait ’pas vu venir’ de tels (...)

Les qualifications du Grand Prix d’Italie n’ont pas été évidentes pour Red Bull, dont les pilotes Max Verstappen et Alex Albon se sont qualifiés respectivement cinquième et neuvième, et le Néerlandais pointe à une seconde des Mercedes malgré l’interdiction du mode fête.

Si pour le consultant de l’équipe, Helmut Marko, le résultat est surprenant, il n’est pas catastrophique, et l’Autrichien assure même que l’interdiction du mode fête n’a pas été négative pour Red Bull et Honda.

"Nous n’avions pas vu venir cela" a reconnu Marko sur Sky Germany. "Mais Monza n’est pas très représentatif pour souligner le manque de mode fête. D’un autre côté, nous voyons aussi une plus faible différence dans les tours rapides entre Q1, Q2 et Q3, donc le changement semble avoir un effet."

Et Marko d’assurer qu’il voit même davantage d’espoir pour son équipe par la suite : "Si nous avions eu un point négatif à cause de l’absence du mode fête, nous serions encore plus en retrait."

"Dans tous les cas, nous pouvons piloter avec plus de puissance [en course], donc nous verrons ce qui est possible. Cela n’a pas aidé que le meilleur tour de Max n’ait pas été parfait, je pense que la troisième position était jouable."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less