Formule 1

Marko : Mercedes F1 veut voler notre avantage lors des arrêts

Vrai problème ou guerre de compétitivité ?

Recherche

Par Olivier Ferret

26 juin 2021 - 11:20
Marko : Mercedes F1 veut voler (...)

Le Dr Helmut Marko n’est évidemment pas content de la 2e attaque de Mercedes F1 envers son équipe, indirecte (a priori ?), puisque ce sont des clarifications demandées à la FIA sur la sécurité lors des arrêts aux stands qui va contraindre toutes les équipes, à partir du Grand Prix de Hongrie, à respecter certaines marges sur les différentes actions.

Un arrêt en moins de 2 secondes, la spécialité de Red Bull, ne sera donc théoriquement plus possible.

"Si vous respectez les nouvelles règles, oui, ce ne sera plus possible," confirme Beat Zehnder, le team manager d’Alfa Romeo.

De quoi énerver, de manière assez logique, Helmut Marko.

"C’est Mercedes qui a poussé cette directive parce qu’ils veulent voler notre avantage lors des arrêts. C’est 7 ans de travail pour nous, 7 ans de perfectionnement en termes de vitesse et de constance. Et maintenant, à cause d’eux, on va perdre jusqu’à 4 dixièmes."

Cependant, Marko est sceptique quant au fait que la FIA sera en mesure de contrôler l’application de ces nouvelles règles.

"C’est pratiquement impossible à mesurer pendant la course. Donc, vous devrez le faire après. Et voulez-vous vraiment punir des équipes pour ça après la course ? Tout cela ne fait que du tort au spectacle et punir les meilleurs. Les arrêts en deux secondes fascinent les gens."

"C’est inexplicable pour moi que la FIA réagisse toujours de la même manière lorsque Mercedes vient frapper à leur porte."

Du côté d’Alpine F1, Alan Permane, le directeur sportif, explique le fond de l’affaire.

"Il était grand temps que quelque chose soit fait. Les règles exigent que les humains donnent l’ordre pour dire que les arrêts au stand sont corrects. Mais si vous analysez les arrêts de Red Bull, certains processus sont inférieurs au temps de réponse humain."

Alors y avait-il un vrai problème ou une simple envie de priver Red Bull de l’un de ses meilleurs avantages ?

Red Bull

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less