Formule 1

Marko : Mercedes F1 dormait pendant les voitures de sécurité

Red Bull a arrêté Pérez tout de suite car il risquait de laisser de l’huile

Recherche

Par Alexandre C.

12 décembre 2021 - 18:53
Marko : Mercedes F1 dormait pendant (...)

Que d’émotions pour Red Bull et Helmut Marko ! C’est donc dans le dernier tour de la course à Abu Dhabi, après une finale mémorable, que le titre est finalement revenu à Max Verstappen.

Difficile de récapituler tous les événements mais le Docteur Marko, celui qui était allé chercher au tout dernier moment Max Verstappen pour le faire entrer en F1 chez Toro Rosso, tentait de faire le point après la course… Y a-t-il cru jusqu’au bout ? Que pense-t-il de la polémique de la relance de la course ?

« Nous savions que nous avions besoin d’une voiture de sécurité. »

« Puis il y a eu une autre action des commissaires, qui ont décidé de ne pas laisser les voitures se remettre dans le même tour, ce qui n’est pas prévu par le règlement. C’était l’excitation suivante. »

« Non, on n’avait pas perdu tout espoir. La voiture de sécurité est arrivée au moment idéal pour nous. Après toute la malchance que nous avons eue cette année, il fallait que la chance tourne en notre faveur. C’est ce qui s’est passé. Et la décision de passer aux pneus tendres pendant l’arrêt final de Max était une décision parfaite. »

Pour Helmut Marko, Mercedes n’a pas perdu le titre par malchance, mais en gérant mal le timing des arrêts aux stands après la voiture de sécurité virtuelle et la voiture de sécurité.

« Mercedes a en fait dormi pendant deux phases de voiture de sécurité. En faisant cela, ils nous ont facilité la tâche pour travailler dans cette direction. »

Il faut cependant préciser que sur une piste où il est difficile de doubler, Mercedes pouvait à raison privilégier la position de piste. A noter qu’avec un Valtteri Bottas loin dans le milieu de grille, Mercedes perdait aussi une carte maîtresse – car Max Verstappen serait peut-être aussi resté en piste s’il savait qu’il aurait dû revenir sur le circuit derrière la Mercedes du Finlandais en cas d’arrêt aux stands sous voiture de sécurité virtuelle ou voiture de sécurité.

Marko n’oublie donc pas de saluer l’énorme prestation de Sergio Pérez, qui a fait perdre presque 10 secondes à Lewis Hamilton en le retenant à la loyale.

Il en dit plus aussi sur l’abandon de Checo : il souffrait d’un problème de pression d’huile et Red Bull n’a voulu prendre absolument aucun risque, en retirant tout de suite la Red Bull. Car s’il avait fallu nettoyer de l’huile, la voiture de sécurité serait restée un tour plus longtemps en piste... faisant donc perdre le titre à Max Verstappen ! A quoi une saison se joue...

« Checo a fait un travail phénoménal... À ce moment-là (l’abandon, ndlr), nous avons abandonné la lutte pour le titre des constructeurs. Il y avait en effet un risque que notre deuxième voiture s’arrête et donc que la voiture de sécurité reste dehors jusqu’au drapeau à damier. La situation a évolué dans les deux sens tout le temps. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less