Formule 1

Marko : Les règles sont ’utilisées différemment’ contre Verstappen

Le conseiller Red Bull se plaint d’injustice contre son pilote

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 décembre 2021 - 22:44
Marko : Les règles sont ’utilisées (...)

Helmut Marko juge que les pénalités infligées à Max Verstappen à Djeddah sont injustes. Selon le conseiller motorsport de Red Bull, la direction de course favorise ouvertement Lewis Hamilton.

"Si Max fonce sur Hamilton, c’est une pénalité, si Hamilton le pousse hors de la piste, alors apparemment, tout à coup, c’est une infraction insignifiante. Ça ne peut pas continuer comme ça" a déclaré Marko, qui rappelle que Hamilton a laissé beaucoup d’espace avant la mise en grille du deuxième départ.

"Les règles disent que vous ne pouvez pas être plus de dix longueurs de voiture derrière. Mais Hamilton l’a fait et a mieux préparé ses pneus pour le redémarrage. Nous voulons le prouver maintenant avec des données. Ensuite, nous verrons."

A la radio, ce sujet a été abordé entre Michael Masi, le directeur de course de la FIA, et Jonathan Wheatley, directeur sportif de Red Bull. Masi a expliqué que la procédure des 10 longueurs de voiture ne s’appliquait pas ici puisqu’il s’agissait d’une relance de course et non d’une procédure classique.

"Aucune raison que Verstappen se calme"

Mais Marko ne décolère pas : "Il semble que les règles soient utilisées un peu différemment ici. Mais nous regardons tout cela maintenant et ensuite nous irons voir les commissaires avec les bons arguments."

Pour l’incompréhension et le gros freinage qui a mené à un contact entre Verstappen et Hamilton, Marko assure que son pilote n’a pas fait de "brake test", c’est-à-dire qu’il n’a pas pilé devant son rival. Il rejette même la faute sur le pilote Mercedes.

"Lewis ne s’est pas rendu compte que Max voulait le laisser passer. Nos ingénieurs préparent les données pour prouver que Max était constant dans son freinage, il n’a pas fait de test de freinage comme Hamilton l’a dit."

"Ensuite, Hamilton a percuté notre voiture, il a malheureusement mis deux coupures dans le pneu arrière. C’était tellement grave que nous ne pouvions plus attaquer. Nous avons dû ralentir ensuite."

Marko veut en tout cas que son pilote arrive à Abu Dhabi avec le même état d’esprit : "Je pense qu’il n’y a aucune raison pour qu’il se calme. C’est le match entre Mercedes et Red Bull, et le match entre Max et Lewis. Et rappelez-vous ce qui s’est passé à Silverstone et ce qui s’est passé à Budapest. N’oubliez pas ça."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less