Formule 1

Marko fustige la proposition ’absurde’ de courses qualificatives

Il ne veut rien d’artificiel

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 octobre 2019 - 10:59
Marko fustige la proposition 'absurde'

Liberty Media a envisagé de faire des courses qualificatives avec une grille de départ inversée par rapport au classement du championnat du monde. Ceci a notamment été pensé pour Monza, où le format actuel a montré pour la première fois ses limites cette saison.

Beaucoup de pilotes s’y sont opposés, et Helmut Marko, le consultant Red Bull Motorsport, les rejoint à ce sujet. Mais lui ne semble pas comprendre que Liberty Media souhaite le faire sur certains circuits en particulier et fustige l’idée de le faire sur d’autres pistes.

"Ces plans sont absurdes" a déclaré Marko. "Si vous faites ça sur des circuits comme Monaco, Singapour ou Barcelone, ça n’aura aucun intérêt car dépasser y est difficile, voire impossible. On n’aurait pas à regarder parce que ça ne changerait rien."

Cependant, Marko est globalement opposé à ce principe, comme les pilotes : "Notre sport est supposé être comme le football ou le tennis, où les conditions basiques n’ont pas changé fondamentalement durant les 30, 40 ou 50 dernières années."

"Les spectateurs doivent pouvoir comprendre les règles d’un Grand Prix. Et au final, le meilleur pilote doit gagner. Il ne devrait pas y avoir d’interventions artificielles."

Il donne ses pistes d’améliorations personnelles : "Ce que nous devrions faire, c’est proposer des règles qui égalisent les opportunités. Par dessus tout, l’importance de l’aérodynamique doit être réduite. Aujourd’hui, certaines courses sont ennuyeuses parce qu’il est difficile de dépasser."

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less