Formule 1

Marko espérait que la F1 dispute le Grand Prix d’Australie

L’Autrichien est sceptique face au Covid-19

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 mars 2020 - 10:08
Marko espérait que la F1 dispute le (...)

Lorsque l’on parle du report du Grand Prix d’Australie, l’idée générale est plutôt de dire qu’il a été décidé trop tardivement par rapport à la contagion de l’épidémie de coronavirus.

Mais Helmut Marko a de nouveau décidé d’être la voix de la contradiction, et le consultant Red Bull Motorsport juge que la F1 aurait dû montrer l’exemple et aller de l’avant en disputant ce week-end.

"J’espérais que la F1 enverrait un signal" lance Marko, ce week-end.

"En Australie, le promoteur et les autorités locales voulaient maintenir l’événement. Nous avons ensuite eu le cas positif chez McLaren, et le boss de Toto Wolff (Ola Kallenius) lui a donné l’interdiction de courir."

"En 2005, à Indianapolis, il n’y avait que trois équipes au départ. Si nous avions pris la piste vendredi, la majeure partie des équipes auraient suivi notre exemple. L’ambiance dans le vol retour était très étrange, les trois quarts des passagers étaient des employés en F1."

Âgé de 76 ans, Marko juge qu’il a pu attraper le virus ou contaminer d’autres personnes lors de ses transferts, et ne comprend pas que la F1 ait été annulée, là où le reste du paddock juge qu’elle n’aurait pas dû être organisée dans ces conditions.

"J’ai passé 14 heures en Australie. J’ai atterri le vendredi et l’on tenait le début de week-end le même jour. Je suis revenu immédiatement via Dubaï. Cet aéroport est un point crucial pour le coronavirus, où beaucoup de personnes de différents pays se sont réunies. Si vous ne l’attrapez pas là-bas, je ne sais pas où vous l’aurez."

Des propos qui vont toutefois à l’encontre des décisions et propos raisonnés de chacun des championnats, qui ont tous pris acte d’annuler leurs épreuves, dont certains l’ont fait bien avant la F1, à l’image du MotoGP.

A vouloir se positionner en dissident des avis majoritaires, Marko prend ici à la légère une crise sanitaire sans précédent, ce qui ne donne pas, de fait, la meilleure image de la F1.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less