Marko détaille les problèmes de Red Bull et s’oppose à Horner

Il n’est pas d’accord sur la façon dont l’undercut a été géré

Recherche

Par Olivier Ferret

21 mars 2022 - 12:52
Marko détaille les problèmes de Red (...)

Le Dr Helmut Marko a déploré les problèmes rencontrés par Red Bull lors du Grand Prix de Bahreïn, révélant quelques détails supplémentaires.

Le consultant au sport automobile de la marque autrichienne n’était pas satisfait de voir un double abandon en fin de course et met fin à quelques rumeurs nées hier soir.

"C’est très amer. Nous espérions gagner mais, en course, nous n’avons pas pu suivre le rythme de Ferrari. Ils étaient plus rapides dans le deuxième secteur, mais nous avons également perdu du temps dans les lignes droites."

"Nous avons également eu des problèmes de freins, ce qui nous a obligés à ralentir. Ensuite, nous avons sous-estimé l’undercut. Si Max avait effectué un tour normal, il aurait été devant Leclerc. Sa colère est normale, parce que si vous êtes devant, le monde est soudainement très différent. Vous pouvez contrôler le rythme."

Marko vient donc là contredire Horner (à lire ici), qui pense toujours qu’accélérer trop fort dans le tour de sortie aurait probablement trop endommagé les pneus pour la suite.

"Max ne veut plus rien savoir à ce sujet et il a mon soutien. Une usure se gère mieux une fois devant. Nous en parlerons avec les ingénieurs."

Quant à l’abandon, certains évoquaient une panne d’essence à cause d’un mauvais calcul.

"N’importe quoi ! Surtout qu’il y a eu une voiture de sécurité qui nous a fait économiser du carburant. Mais oui, c’était la pire partie de la course, la double panne sur les deux voitures. Il y a quelque chose avec la pompe à essence, qui est standardisée. Mais qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ? Nous ne savons pas."

La pompe est-elle mal intégrée pour aller chercher les derniers litres ? Etait-elle défectueuse ? Marelli, le fournisseur commun à toutes les équipes, avaient demandé avant la course à vérifier le fonctionnement suite à quelques alertes ici et là dans le paddock.

Marko a également évoqué le problème de direction assistée rencontré par Verstappen.

"Quelque chose s’est mal passé à l’arrêt au stand de Max et quelque chose a été endommagé. Il a dû appliquer beaucoup de force dans les virages, et il a su s’en sortir. Nous devons voir ce qui a cassé, peut-être lorsque la voiture est retombée sur ses roues."

Alors que Bahreïn est une course à oublier pour Red Bull en termes de résultat, Marko assure qu’il n’y a pas de panique au sein de l’équipe.

"C’est la première course. C’est formidable que Ferrari soit en si bonne position. Nous avons clairement du travail à faire, mais le Championnat du Monde n’est pas décidé ! La base de notre voiture est bonne pour cette saison. Nous devons enquêter sur les nombreux petits problèmes que nous avons. Dans les prochains jours, nous devons y réfléchir ensemble. Se mettre en colère ou paniquer n’aidera pas."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos