Formule 1

Malgré trois claques d’affilée, Seidl voit le verre à moitié plein pour McLaren F1

4 points marqués en 3 courses

Recherche

Par Alexandre C.

25 novembre 2021 - 08:02
Malgré trois claques d’affilée, Seidl (...)

Alors que l’écart entre McLaren et Ferrari était de 3,5 points avant le Mexique, il est désormais de 39,5 points : le triple-header qui vient de s’achever aura sans doute été fatal aux espoirs de 3e place au classement des constructeurs pour l’équipe de Woking.

Pour autant Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, continue de voir le verre à moitié, voire un quart, plein. Selon lui, il faut voir plus large que ce triple-header et retenir les progrès globaux de l’équipe en dehors des circonstances de course.

« Dans une certaine mesure, nous devons aussi accepter que le triplé de courses a été difficile pour toute l’équipe, marquer quatre points en trois courses est évidemment douloureux... »

« Mais si vous regardez aussi ce qui s’est passé, nous avons perdu beaucoup de points, les choses ont été hors de notre... c’était juste de la malchance et ça fait partie du sport dans lequel nous sommes. Encore une fois, la bonne chose est que nous avons vu que nous avons une voiture compétitive, nous étions compétitifs sur la piste et l’équipe a fait un bon travail, nous avons fait de très bons arrêts aux stands. »

On peut donner en partie raison à Seidl : par exemple Daniel Ricciardo a souffert d’un accrochage au virage 1 à Mexico, et Norris a été aussi très malheureux au Brésil, puis a crevé au Qatar.

« Nous aurions certainement été 4e ou 5e au mérite au Qatar, c’est pourquoi c’est encore plus dommage que nous ayons eu cette crevaison. Après ces deux week-ends malchanceux pour nous au Mexique et au Brésil, il aurait été bon de faire un bon résultat indépendamment de la bataille que nous menons dans le championnat des constructeurs » poursuit Seidl.

« Malheureusement, avec la défaillance d’un pneu, nous avons manqué cette occasion, donc le triplé n’a pas vraiment tourné en notre faveur. Parfois, c’est comme ça dans le sport. »

Désormais, Seidl ne fait plus de l’obtention de la 3e place au classement des constructeurs un véritable objectif comptable - il espère seulement que son équipe continuera sur la bonne forme générale de 2021 afin de ne pas partir en trêve hivernale avec des doutes.

« Pour nous maintenant, il s’agit de s’assurer que dans les deux dernières courses nous continuions à nous battre parce que, tant que ce sera théoriquement possible, nous donnerons tout pour le championnat des constructeurs. Mais indépendamment de cela, nous voulons simplement finir en beauté et obtenir de bons résultats avant la pause hivernale. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less