Formule 1

Malgré le shutdown, les ingénieurs de Mercedes F1 phosphorent depuis chez eux

James Allison prédit une ’explosion créative’ à la reprise

Recherche

Par A. Combralier

28 avril 2020 - 14:22
Malgré le shutdown, les ingénieurs de (...)

Confiné chez lui à l’image des autres Britanniques, James Allison, le directeur technique de Mercedes F1, peut passer ainsi plus de temps avec ses proches. Pour un individu sur-occupé en Formule 1 depuis des années, et qui a l’habitude de voyager sur tous les continents, le contraste est rude !

« C’est très étrange d’être chez soi pour Pâques – je ne me rappelle pas de la dernière fois ! » a-t-il ainsi souri, interrogé par Mercedes.

« Mais après avoir passé autant de temps à préparer les voitures, on se sent un peu démuni. Mais je sais que nous arriverons à faire rouler ces voitures dans lesquelles nous avons mis tant d’efforts. »

La F1 est actuellement soumise à une fermeture des usines totale, pour respecter l’équité entre les équipes. Comme de bien entendu, et ainsi que l’a avoué sans fard James Allison, cela ne signifie pas pour autant que le cerveau des ingénieurs ne chauffe pas.

Mais il se faut se passer de la CFD et des outils informatiques les plus puissants pour ce faire…

« Le shutdown, c’est la manière la plus raisonnable pour nous de traverser cette période. »

« Mais cela ne signifie pas que votre cerveau soit totalement débranché. Et partout dans notre entreprise, il y aura beaucoup d’ingénieurs qui vont s’asseoir pour réfléchir à comment rendre la voiture plus rapide quand, finalement, nous retournerons au travail. »

« Cette pause fera naître des idées créatives dans notre équipe. C’est le cas lorsque vous êtes confrontés à de nouveaux défis, dans de nouvelles situations. Je pense que nous aurons une explosion créative dans toute l’équipe. »

Mercedes a déjà fait parler cette « explosion créative » en début d’année, avec l’introduction du DAS. Que nous réservera l’équipe allemande à la reprise ?

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less